Succès pour la 2e édition du RelaisXtrême

0

Succès pour la 2e édition du RelaisXtrême

Courir pour découvrir la région

Les 26 et 27 septembre derniers, 18 équipes ont participé à la deuxième édition du RelaisXtrême, traversant les MRC de La Côte-de-Beaupré, de La Jacques-Cartier et de Portneuf. Un trajet total de 287 km effectué en équipes de 4 à 12 participants, dont le but premier est de bouger et découvrir les paysages de la région. Et pour l’occasion, quoi demander de mieux que les conditions météo idéales de cette fin de semaine automnale !

Plusieurs participants se sont lancé un défi de taille en vue de cette édition. « On a eu plusieurs équipes ultras cette année », souligne Manon Gaudreault, membre de l’organisation, « des équipes comptant moins de six coureurs, ayant donc plus de kilomètres à parcourir. » En effet, à 12 coureurs, cela représente une distance de 25 km par membre, alors que pour une équipe de quatre, cela totalise plus de 70 km par individu. Si le but de la course n’était pas nécessairement d’arriver en première place, soulignons que le meilleur temps a été de 20 heures 55 minutes. « Tout le monde est resté sur place à la fin de la course pour encourager les autres équipes », remarque Mme Gaudreault. L’ambiance était remarquable tout au long du parcours, puisque plusieurs bénévoles et partenaires étaient postés aux points d’échange, encourageant les athlètes au passage.

En plus de se dépasser, plusieurs coureurs ont eu la chance de découvrir notre belle région : « On avait des gens de partout au Québec, tant de Montréal que de Rimouski ». Ils ont d’ailleurs parcouru plusieurs kilomètres sur le territoire de Lac-Beauport, notamment. « On avait un relais majeur au parc de la Gentiane », souligne l’organisatrice. Des chiropraticiens étaient sur place pour encourager les coureurs, tandis que le personnel du Mont-Tourbillon était posté au Club de golf pour un second relais. « Les gens ont trouvé ça vraiment beau », rapporte-t-elle. Parmi les coureurs se trouvait Édith Blanchet-Levesque, Lac-Beauportoise d’origine, qui a adoré sa première expérience au RelaisXtrême. « C’était exceptionnel ! J’ai trouvé ça spécial de courir la nuit, dans le noir autour du lac Saint-Joseph avec seulement une lampe frontale », affirme-t-elle. Malgré le manque de sommeil, elle est restée motivée tout au long de la course : « Il y avait toujours quelqu’un à mon départ ou à mon arrivée pour m’encourager ».

Parmi les équipes, l’une d’entre elles courait dans un but bien précis : amasser des fonds pour la recherche de deux maladies neurologiques, soit la sclérose tubéreuse de Bourneville et la neurofibromatose. Celle-ci a réussi à amasser plus de 10 000 $ pour la cause. « C’est extraordinaire ! Il y avait beaucoup d’émotions, car des familles avec un membre atteint étaient sur place », soutient Mme Gaudreault. Vraiment, ce fut une très belle édition pour les organisateurs du RelaisXtrême. Sébastien Wauthier, Stéphane Marcotte et Manon Gaudreault tiennent à remercier leurs partenaires ainsi que les bénévoles et les participants, qui ont tous contribué au succès de l’évènement.

Partagez

À propos de l’auteur

À l’affût des dernières nouvelles et tendances de tous horizons, Malory se fascine pour la communication et l’univers médiatique. C’est d’ailleurs dans ce domaine qu’elle a fait ses études universitaires. En plus des Éditions Platine, pour qui elle travaille depuis 2013, elle compte notamment TVA et TéléMag à sa feuille de route. Les défis constituent sans contredit son principal carburant.