Pour des yeux en santé

0

Vision Santé clinique d’optométrie

A l’approche de la belle saison hivernale, j’ai pensé aborder cette fois-ci la protection oculaire.En effet, la neige étant la surface naturelle qui renvoie le plus de rayonnement solaire (de 75 à 90 %), il est important de bien protéger ses yeux.

En ski alpin, par exemple, ne vous est-il jamais arrivé de terminer votre journée bien ensoleillée avec une sensation d’oeil rouge qui chauffe ? La réverbération de la neige peut effectivement provoquer une photokératite (comme un coup de soleil sur les yeux). Les masques de ski alpin de bonne qualité sont donc importants, pas seulement pour vous protéger du froid.

Aussi, il existe maintenant plusieurs types de lunettes protectrices pour les différents sports. Pensons aussi aux lunettes solaires qui vous permettent un champ de vision élargi de par la configuration des verres. En ski de fond, on peut maintenant porter une visière qui peut permettre à la fois la protection supérieure au froid vu la grandeur de la lentille, une diminution de la buée possible, un champ de vision élargi, et même la possibilité d’une lentille photochromique (verre qui change d’intensité au soleil) sans avoir à changer la lunette.

En raquettes, patins, course à pied et vélo (fat bike), une bonne lunette de soleil qui bloque tous les rayons UV (UV 400) est appropriée pour bien vous protéger.

L’hiver peut être très agréable lorsqu’on a le bon équipement !

Prévention, prévention

De plus, s’il y avait plus de prévention, les urgences seraient peut être moins bondées. La santé oculaire en fait partie. Les adultes devraient eux aussi passer un examen de la vue par année. Avec tous les appareils que nous avons maintenant pour prévenir les maladies de l’oeil, cela nous permettrait de diminuer les risques de complications dues à certaines maladies (parfois héréditaires) comme le glaucome, la DMLA, etc. Même quand tout semble bien aller, il est bon de prévenir. Les photos rétiniennes, la prise de la pression intraoculaire, les champs visuels ne sont que quelques exemples qui peuvent nous aider à un meilleur dépistage.

Et même lorsque vous avez été opéré au laser pour une chirurgie réfractive, il est important de se présenter annuellement. Ce n’est pas parce que vous n’avez plus besoin de lunettes que les examens ne sont pas nécessaires, bien au contraire ! Un(e) myope de plus de 5.00 dioptries, qui a été ramené autour de 0.00 d par la chirurgie, conserve quand même le risque d’un décollement rétinien, puisque sa rétine reste la même. La chirurgie a eu un effet sur la cornée (devant l’oeil) et non sur les surfaces postérieures.

De là l’importance de passer un examen de la vue complet une fois par année. À l’approche de cette période des Fêtes, je vous souhaite de bons moments, de bien prendre soin de votre santé, et bien sûr de vos yeux qui sont une belle fenêtre pour admirer tout ce qui nous entoure.

Partagez

À propos de l’auteur