Les échos de l´Écho (déc 2015)

0
Une belle compétition amicale!
Le centre CrossFit Lac-Beauport tenait une compétition « Intra-Gym » le 21 novembre dernier, alors que  18 équipes de 2 personnes entre 21 et 62 ans se confrontaient dans des épreuves de force, de gymnastique et d’endurance cardiovasculaire. Selon le propriétaire Mathieu Corriveau, le plaisir était au rendez-vous. « Une ambiance de feu régnait dans le Centre, car les autres équipes encourageaient les participants ainsi que tous les visiteurs présents. » Trois équipes gagnantes dans trois classes différentes ont été couronnées à la fin de la journée. « La plupart des gens en était à leur première compétition et pratiquent cet entraînement depuis moins d’un an, alors c’était vraiment magique », conclut le propriétaire.

La « Caribou Battle » était attendue depuis longtemps par les membres. Photo : courtoisie

La « Caribou Battle » était attendue depuis longtemps par les membres. Photo : courtoisie

Un concert de Noël multiculturel
Vivez la magie de Noël à travers des chants Gospel et des classiques connus à travers le monde avec la chorale Pluie de Joie et ses solistes, regroupant des chanteurs et musiciens du Québec et d’ailleurs. Un beau mélange de cultures qui ne manquera pas de vous réchauffer le cœur à l’approche des Fêtes. Le concert a lieu le samedi le 19 décembre à 19 h au 251 chemin St-Peter’s à Stoneham et l’entrée est gratuite (contribution volontaire).

La chorale Pluie de Joie prépare actuellement son concert de Noël annuel. Photo : courtoisie

La chorale Pluie de Joie prépare actuellement son concert de Noël annuel. Photo : courtoisie

Un nouveau mandat pour Joël Godin
 Le 21 novembre dernier, le cabinet fantôme de l’opposition officielle a été annoncé par l’honorable Rona Ambrose, la chef de l’opposition officielle et chef intérimaire du Parti conservateur. Dans le cadre de cette annonce, le député de Portneuf–Jacques-Cartier Joël Godin se retrouve avec de nouvelles responsabilités. « J’ai été ravi de recevoir l’appel de Mme Ambrose, qui m’a demandé si j’étais prêt à servir dans le cabinet fantôme de l’opposition officielle à titre de porte-parole au développement économique du Canada pour les régions du Québec. Je suis impatient d’entrer dans mes nouvelles fonctions et d’être un membre efficace dans cette équipe aussi dynamique », affirme le député.

Nouvelle préfet de la MRC
Le 25 novembre dernier, la mairesse de Lac-Beauport Louise Brunet a été élue la nouvelle préfet de la MRC de La Jacques-Cartier, succédant ainsi à Robert Miller, maire de Stoneham-et-Tewkesbury. Selon Mme Brunet, la MRC est rendue à une « une étape de restructuration » et elle souhaite ainsi « trouver des solutions davantage intéressantes pour l’ensemble de la population et des municipalités. Ce qui est important, c’est de travailler avec les maires pour réussir à trouver de nouvelles stratégies, de nouvelles options, de nouvelles idées pour vraiment unifier la MRC de plus en plus, être de plus en plus forts ensemble. » La mairesse entrevoit son entrée en poste avec optimisme. « Je suis très enthousiaste et j’ai l’appui des maires donc je pense qu’on va réussir à faire un très beau travail. »

Une participation record au concours de la carte de Noël de la MRC
C’est le 12 novembre dernier qu’a pris fin le concours « La carte de Noël régionale 2015», organisé par la MRC de La Jacques-Cartier. Au total, un record de 146 participants ont pris part à cette quinzième édition, et près de 150 convives se sont rassemblés pour assister à la soirée de remise de prix. Cette année, la peintre Rachel St-Pierre a été désignée grande gagnante du concours pour son œuvre intitulée « Avant minuit ». La participante de Stoneham-et-Tewkesbury, inscrite dans la catégorie Artistes initiés, a reçu un prix de 550 $. Son œuvre viendra illustrer la carte de Noël de la MRC et sera exposée en permanence à ses bureaux. Plusieurs autres artistes résidant sur le territoire de la MRC se sont vu décerner des prix, incluant des jeunes talents émergents.

La carte créée par l’artiste peintre Rachel St-Pierre. Photo : courtoisie

La carte créée par l’artiste peintre Rachel St-Pierre. Photo : courtoisie

Une exposition à vocation différente
Le 14 novembre dernier, l’artiste et présidente de la Guilde artistique, Sylvie Langevin, présentait sa première prestation et exposition intitulée EXPO CONCERT’EAU. Cette présentation à Lac-Beauport constituait le début d’une tournée provinciale dans les bibliothèques et maisons de la culture le long du fleuve Saint-Laurent et de ses bassins versants. Dans le cadre de cet événement, l’artiste était devant le public pendant trois blocs d’environ 15 minutes. Le premier segment abordait les tableaux exposés, des œuvres impressionnistes naturalistes qui ont été réalisées dans des villages près du Saint-Laurent. Des histoires étaient racontées à partir de ces dernières. « Ce sont des rencontres que j’ai eu la chance de vivre dans différents villages sur le Saint-Laurent », précise-t-elle. En deuxième partie, l’artiste multidisciplinaire a chanté plusieurs compositions qui ont pour inspiration les eaux du fleuve et ses bassins versants, s’accompagnant de sa guitare folk et de son ukulélé. Pour la troisième et dernière partie qui avait pour thème « l’Eau source de vie », Mme Langevin a composé « une chanson simple qui s’adresse à la famille sur l’importance d’utiliser l’eau avec parcimonie, parce que l’eau est essentielle à la vie, elle est fragile. » Une présentation et des explications de l’organisme Eau Secours étaient également présentées en collaboration avec M. Jean-Yves Mc Gee, vice-président, qui s’est dit sous le charme de la prestation.
Sylvie Langevin a été nommée « porteuse d’eau » pour cette association provinciale. « Avec tout ce qui se passe actuellement dans notre grand fleuve, chacune des interventions, aussi petite soit-elle, est une sensibilisation à regarder nos habitudes de consommationet à voir ce que nous pouvons changer », affirme l’artiste.
L’ensemble des œuvres de Sylvie Langevin réalisées dans le cadre de cette exposition sont disponibles sur son site au www.langecantaforte.com.

Défi Ascension
À la fin du mois d’octobre se tenait le Défi Ascension à Stoneham. Quatre épreuves étaient offertes aux participants qui se dépassaient avec d’autres membres de leur équipe et des trophées étaient remis aux plus rapides et plus nombreux à relever leur défi ! Une équipe a été formée pour aider de jeunes athlètes de ski acrobatique de la région qui souhaitent accéder aux niveaux national et international. Ces derniers niveaux représentent un défi de taille pour ces jeunes, et ce, non seulement du point de vue de performance sportive, mais aussi monétaire. À ce stade, des coûts importants sont engendrés afin de couvrir des dépenses telles que les camps d’entraînement à l’extérieur de la province, les compétitions partout en Amérique du Nord, l’inscription pour adhérer à l’Équipe du Québec, etc. Malheureusement, très peu d’aide financière est disponible et ces coûts peuvent s’élever annuellement à plus de 30 000 $ par athlète.

Félicitations à l’équipe pour son objectif précis et à tous les participants pour avoir relevé le Défi !

Ces cinq jeunes organisent des événements tout au long de l’année pour financer leur saison de ski et ont complété le Défi Ascension. De gauche à droite : Victor La Roche, Alexandre Lavoie, Olivier Guy-Tessier, Remi Beaudoin et Mats Desautels. Photo : courtoisie

Ces cinq jeunes organisent des événements tout au long de l’année pour financer leur saison de ski et ont complété le Défi Ascension. De gauche à droite : Victor La Roche, Alexandre Lavoie, Olivier Guy-Tessier, Remi Beaudoin et Mats Desautels. Photo : courtoisie

Partagez

À propos de l’auteur

mm

Amélie est titulaire d'un baccalauréat en communication publique décerné par l'Université Laval. Elle a complété ses études avec le profil international en étudiant une session à Sydney, en Australie. Par la suite, la réalisation de huit contrats enrichissants dans des organisations publiques et privées lui ont permis de découvrir une passion oubliée pour la rédaction. Elle collabore avec les Éditions Platine depuis trois ans, incluant deux à titre de journaliste en chef, ce qui lui permet de faire rayonner la communauté de Lac-Beauport, de Stoneham et des environs.

Répondre