Les amis de Lac-Beauport

0

Les amis de Lac-Beauport, telle est l’adresse Facebook de notre salle communautaire virtuelle. C’est à Nancy Ratelle que l’on doit ce lieu de rencontre et d’échange où l’on s’entraide et s’informe sur des sujets qui touchent notre quotidien local. Ouvert 7 jours par semaine, 24 heures par jour, on aime ça !

Originaire de la Rive-Sud de Montréal, la jeune mère de trois enfants est installée avec famille et conjoint parmi nous depuis quatre ans. Bachelière en gestion marketing de la mode, Nancy Ratelle a toujours aimé écrire. Pourquoi parler de cela alors qu’on parle de ceci ? Patience !
En tant que nouvelle résidente, dame Ratelle ne trouve pas toujours réponses à ses questions. Pourquoi ne créerait-elle pas une page Facebook où la communauté lac-beauportoise et environnante pourrait échanger ? Elle s’exécute, invite ses voisins à aimer et partager la page, ce que d’ailleurs s’empressent de faire nos amies de chez Café Noisette. Ainsi, par la bande, voyons-nous apparaître dans notre fil d’actualité Les amis de Lac-Beauport, cette page dédiée à notre communauté. Ça fait boule de neige, les infos foisonnent, les discussions s’installent et les conseils se partagent. Autrefois, les gens se retrouvaient au moins une fois par semaine sur le perron de l’église. On s’échangeait des potins, on s’informait les uns des autres, des éclats de rire, des confidences, des ententes scellées d’une poignée de main… on interagissait et on se tenait à jour, comme on dit. Comme la messe n’est plus tout à fait la saveur du mois, nous avons aussi perdu ce stimulant rituel qui nous connectait. Heureusement il y a Facebook, Twitter et compagnie qui sont maintenant nos espaces à rumeurs, nos lieux de jasette, et la conversation se poursuit bien souvent en pyjamas. Ce qu’on a perdu en décorum, on l’a gagné en souplesse.
À ce jour, nous sommes près de 1 600 membres de Les amis de Lac-Beauport capables de communiquer entre nous par un simple clic. Pour être membre, il faut prendre connaissance de ces deux règles:

1 ) Habitez-vous dans les environs de Lac-Beauport ? Entendons-nous bien, nous sommes là pour les gens de Stoneham, Lac-Delage, Lac-Clément, Notre-Dame-des-Laurentides, etc.

2 ) Il faut lire la publication « épinglée » avant de publier sa propre communication parce qu’on veut éviter les« publicités ». On veut avoir des gens d’ici qui s’échangent des tuyaux et des trucs pour ce territoire précis.
Oui c’est merveilleux et pratique, et c’est l’idée de Nancy Ratelle !

Blogue à part
Patience récompensée ! Oui, Nancy Ratelle a toujours aimé écrire et elle se commet via son Blogue à part que l’on retrouve aussi sur Facebook. « J’avais envie de faire quelque chose pour moi. Quand on est maman de trois enfants, qu’on travaille 40 heures par semaine, du temps on n’en a pas beaucoup. J’ai un DEC en littérature, je visais l’enseignement au primaire, à l’époque. À 12 ans déjà je rêvais d’écrire un livre. Encore là ça prend du temps. Je voulais vérifier si j’avais un public », confie-t-elle. Mère parfaite et indigne à la fois, elle signe des billets humoristiques parfois teintés de petits drames de la vie. Cet exercice littéraire l’amènera éventuellement à créer son site Internet, mais d’ici là, pour mieux connaître son univers, découvrez en page 26, ses réflexions mi-figues, mi-raisins.

Partagez

À propos de l’auteur