Le syndrome du cou texto

0

Héritage de votre cadeau de Noël

Encore une fois cette année, les tablettes, les téléphones intelligents et les iPod seront parmi les cadeaux les plus populaires auprès des familles. Bien que ces objets soient très agréables à utiliser, il est important de prendre conscience de l’effet qu’auront ceux-ci sur votre corps.

Le « Text neck syndrome »
Ce nouveau syndrome neuro-musculo-squelettique a fait son apparition dans les dernières années, afin de décrire ce qui est maintenant devenu un réel état de souffrance de la colonne vertébrale. Toutes ces heures passées la tête penchée vers l’avant, autant chez l’adulte que chez les jeunes, ont des répercussions majeures sur nos différentes structures corporelles.

La région cervicale doit comporter une courbure, afin de permettre le mouvement de la tête dans tous les plans. Une courbe satisfaisante protège les coussins logés entre les vertèbres, grâce à une distribution correcte du poids. Quand la tête est penchée vers l’avant, le poids est inégalement réparti sur les disques, entraînant une usure précoce à la fois des vertèbres et des disques du cou. Aussi, chaque fois que vous avancez votre cou d’un pouce vers l’avant, ce dernier considère que votre tête pèse 10 lbs de plus.

Symptômes
Les premiers signes seront des tensions musculaires aux muscles du cou et de vos épaules, ainsi que de la douleur à la partie supérieure de votre dos. Vous pourrez aussi voir apparaître des maux de tête, appelés céphalées de tension. Éventuellement, la pression accrue sur vos disques intervertébraux pourra conduire à de la dégénérescence discale précoce et à de l’arthrose articulaire. Les radiculopathies de tous genres sont aussi très fréquentes, donc des irradiations aux bras, des engourdissements, des tunnels carpiens et autres diagnostics neurologiques. Vos bras pourront aussi développer des épicondylites à force de serrer l’appareil entre vos doigts et de texter. Au-delà de tous ces symptômes désagréables, votre posture est la première qui en souffrira. Regardez votre enfant : il est beaucoup plus beau et mobile lorsqu’il se tient droit. C’est la même chose pour l’adulte. Les répercussions esthétiques ne sont pas négligeables.

Petits trucs
Il faut bien entendu limiter le temps d’utilisation, surtout chez l’enfant. Votre appareil doit toujours être soutenu assez haut, sur une table ou un coussin et il faut redresser la tête. Tentez d’avoir les coudes appuyés et de garder le dos droit. Si vous utilisez votre appareil couché, gardez une courbe au niveau du cou au lieu d’être appuyé, le crâne sur votre tête de lit. Montez votre téléphone à la hauteur des yeux si vous lisez de façon prolongée. Aussi, quand vous parlez au téléphone, ne tenez pas votre appareil entre l’épaule et l’oreille. Utilisez la fonction mains libres ou des écouteurs afin de déposer votre appareil et de garder une posture droite.

En terminant, ces appareils sont de beaux passe-temps et il ne faut pas s’en priver. Mais nous pouvons prendre quelques précautions afin de diminuer les dégâts permanents qu’une mauvaise posture prolongée peut causer. Contactez-moi si vous avez des questions ! Bonne année 2016 !

Partagez

À propos de l’auteur