Will Driving West met le feu à la Grange !

0

La Grange du Presbytère de Stoneham était bondée pour le dernier concert de la saison de Cantons Culture. C’est le groupe québécois Will Driving West qui avait attiré les mélomanes et aficionados de la couronne nord jusqu’à la rive sud. L’équipe de Cantons Culture offrait ainsi un beau cadeau de fin de session avec ce quintet bien connu de la scène folk de la province et même au-delà.

Encore une salle comble pour clôturer le bal!

Il fallait arriver tôt à la Grange du Presbytère de Stoneham en cette soirée du samedi 29 avril pour trouver une place assise et pouvoir assister à la dernière de la saison de Cantons Culture. « On finit notre belle saison avec une salle comble, on est ravis! », déclarait d’emblée Frédéric Poitras, coordonnateur de Cantons Culture. L’équipe pouvait, en effet, s’enorgueillir d’avoir un large public de mélomanes pour accueillir et ovationner le groupe québécois Will Driving West!

Toute la vitalité du folk québécois

Les connaisseurs de la scène folk de la belle province ont sans doute déjà entendu ou vu ce groupe québécois qui chante en anglais. C’est par les réseaux sociaux que ce quintet a fait sa réputation, avant d’être invité à plusieurs shows télévisés, comme celui de Pénélope McQuade. Tantôt mélancolique et planant, tantôt « uptempo », le quintet proposait en tout une vingtaine de pièces, dont des extraits de ses trois premiers albums et des inédits du prochain à sortir. La formation s’inscrit dans la vitalité et les codes de cette génération folk qu’a la chance de compter le Québec. « C’est à la fois festif et sensible! Et c’est un quintet, c’est rare dans les groupes folk! », résumait M. Poitras.

Ambiance travaillée, mélodies et arrangements précis et efficaces, ajoutés à l’autodérision et l’humour de David le chanteur, il n’aura pas fallu longtemps aux cinq musiciens pour charmer le public et allumer le feu dans la Grange! À la fois intimiste et musicalement travaillé, le concert a fait l’unanimité chez les spectateurs qui rappelaient le groupe avec insistance. « C’était excellent, vraiment agréable! Beaucoup de proximité et très drôle! », déclarait Sylvain à la sortie. « Une très très belle musique! C’était très intime comme spectacle! On a hâte à la saison prochaine! », renchérissait quant à elle Annette.

Toute l’équipe de Cantons Culture pouvait donc célébrer cette fin de saison avec le sourire aux lèvres et la satisfaction du devoir accompli. Les concerts reprendront donc dès le mois de septembre, avec une programmation de qualité dont l’annonce a soulevé quelques « Hourra! » parmi le public: citons par exemple Raton Lover ou Pierre Flynn.

Vous pourrez prochainement retrouver les détails de la programmation de la saison à venir sur www.cantonsculture.org.

Partagez

À propos de l’auteur