Une jeune entreprise familiale voit le jour!

0

Élément Vert

Joëlle Pelletier et Louis Garon, citoyens de Lac-Beauport, viennent tout juste d’inaugurer le lancement de leur entreprise Élément Vert. Ils souhaitent faire découvrir aux gens de Lac-Beauport les bienfaits de leur gamme de produits en lien avec la pelouse synthétique. 

L’aventure entrepreneuriale du couple a débuté avec une attitude pragmatique face à l’entretien de leur pelouse. En effet, Louis Garon souhaitait se « simplifier la vie », avoir plus de temps en famille et avec ses amis. Il voulait principalement « ne pas perdre de temps avec la tondeuse ». Madame Pelletier ajoute que le besoin de doter la famille d’une surface de golf de pratique a également été un élément déclencheur. « Nous avons regardé les surfaces synthétiques disponibles dans la région de Québec. Il y a quelques entreprises, mais elles offrent des produits d’outre-mer dont on ne peut pas être certain de la composition », affirme Joëlle Pelletier.

Le couple, travaillant dans le domaine des communications et de l’administration, s’est alors orienté vers des fournisseurs canadiens pour l’achat de sa surface synthétique. Selon Louis Garon, la présence de pelouse synthétique est une « tendance très répandue et qui a fait ses preuves dans l’Ouest canadien ». Les deux jeunes entrepreneurs ont donc initié une collaboration avec un fournisseur de Calgary. Celui-ci leur assure une entente exclusive sur certains produits.

Avantages multiples
La mission du couple est d’offrir un produit écologique et durable à la population. Monsieur Garon précise qu’une grande quantité d’eau est économisée du fait que la pelouse synthétique ne nécessite aucune dépense en eau pour conserver sa couleur verdoyante et la souplesse de sa texture. Il ajoute que la pelouse synthétique évite aux citoyens de recourir à « la voie polluante des pelouses maintenues artificiellement en santé par l’usage de pesticides et de fertilisants néfastes pour l’environnement ».

Madame Pelletier ajoute que ce type de pelouse « évite la pollution sonore des tondeuses » et les frais récurrents reliés à l’utilisation de celles-ci. C’est avec fierté que monsieur Garon parle de la garantie et de la durabilité de sa gamme de produits. Celle-ci est garantie 10 ans et a une durée de vie de 25 ans. Selon monsieur Garon, « les courbes de rentabilité reliées au coût d’achat et d’installation, versus la longévité du produit, finissent inévitablement par se croiser ».

Les produits offerts par l’entreprise familiale sont disponibles dès aujourd’hui en plusieurs couleurs et peuvent aussi être vendus avec ou sans l’installation. Les propriétaires de chiens ayant parfois une énergie incontrôlable seront heureux d’apprendre que les pelouses synthétiques de la compagnie Élément vert sont à leur épreuve. Les pelouses synthétiques peuvent créer des accents architecturaux sur les murs, les toits et les terrasses. Elles sont aussi conçues spécifiquement pour la rigueur du climat canadien.

Au final, Joëlle Pelletier et Louis Garon se disent heureux de pouvoir intégrer leurs deux garçons dans ce projet familial. « On passe déjà beaucoup de temps avec nos garçons, mais l’entreprise nous donne la chance d’en passer encore plus », concluent-ils avec le sourire aux lèvres.

Partagez

À propos de l’auteur

C’est avec grand plaisir que s’est joint Édouard à l’équipe de l’Écho du Lac, en 2016. Originaire de Lac-Beauport, ce journaliste est passionné par les questions d’enjeux publics. Il détient un baccalauréat en affaires publiques et relations internationales, une formation en droit, économie et politique. Édouard a également obtenu un certificat en journalisme décerné par le Département d’information et de communication de l’Université Laval. Il écrit aussi pour l’Adsum, le journal bimensuel de la communauté militaire de la région de l’est du Québec.