Un Lac-Beauportois s’illustre

0

Étudiant de cinquième secondaire au programme Sport-études hockey de l’école Cardinal-Roy, Charles Auclair vient de connaître une saison impressionnante se concluant par la conquête du trophée Jimmy- Ferrari avec l’équipe de hockey le Blizzard du Séminaire Saint-François.

Le Blizzard a fait appel aux services de l’ailier droit de Lac-Beauport sur son chemin menant à la conquête du championnat regroupant l’élite des équipes Midget AAA du Québec. L’équipe a remporté la série finale en quatre parties contre les Estacades de Trois-Rivières.
« C’était du haut calibre. Toutes les équipes repartaient à zéro et on voulait tous gagner. Les parties étaient toujours intenses et il y avait beaucoup d’émotion! », explique Charles Auclair au sujet de sa participation à la série finale.
Ses instructeurs attendaient de lui qu’il saute sur la glace avec de « l’intensité et de l’énergie » tout en demeurant « responsable à la défensive ».
Suite à un récent camp d’entrainement, Charles Auclair s’est taillé une place à titre d’ailier au sein de l’équipe collégiale AAA des Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy.
Plusieurs efforts ont été préalables à ces récents succès. L’athlète consacre en moyenne près de 20 heures par semaine à la pratique de son sport. En plus des entraînements sur glace au Pavillon de la jeunesse d’ExpoCité, Charles peaufine avec rigueur ses aptitudes physiques en salle d’entrainement.
La conciliation entre le sport et les études est une autre facette importante de la vie de cet athlète. « Puisque nous allons à l’école seulement le matin, notre programme scolaire est condensé et nous est présenté en accéléré. On travaille donc plus fort à la maison. Ça exige de la discipline, du vouloir et de l’organisation », explique avec le sourire Charles Auclair.
« On se laisse prendre au jeu en suivant Charles lors de ses compétitions. [..] C’est un jeune passionné par son sport et on est très fiers de lui », conclut Mylène Champoux, la mère de Charles Auclair.

Suite des choses
Charles poursuivra l’entrainement cet été avec son groupe d’amis en prévision de sa prochaine saison au collégial. « Durant l’été on travaille beaucoup l’agilité et la force musculaire dans les jambes, en visant aussi un bon pourcentage de gras et de masse », ajoute le hockeyeur.
Bien que certains joueurs transfèrent parfois de ligue pour joindre les rangs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Charles, sans toutefois fermer définitivement la porte à cette éventualité, préfère centraliser ses efforts en vue de la saison collégiale.
« Je veux aussi me concentrer sur mes études », explique celui qui s’est inscrit en sciences de la nature au cégep. « L’économie et le domaine de la santé » sont les deux matières principales que ce sportif dynamique souhaiterait approfondir dans un avenir rapproché.

Partagez

À propos de l’auteur

C’est avec grand plaisir que s’est joint Édouard à l’équipe de l’Écho du Lac, en 2016. Originaire de Lac-Beauport, ce journaliste est passionné par les questions d’enjeux publics. Il détient un baccalauréat en affaires publiques et relations internationales, une formation en droit, économie et politique. Édouard a également obtenu un certificat en journalisme décerné par le Département d’information et de communication de l’Université Laval. Il écrit aussi pour l’Adsum, le journal bimensuel de la communauté militaire de la région de l’est du Québec.