Un Lac-Beauportois honoré à l’échelle nationale

0

Le Dr Georges Delisle, fier Lac-Beauportois depuis près d’un demi-siècle, est le récipiendaire 2017 du prix annuel d’excellence Alain-Cloutier. Ce prix récompense les membres de l’Association canadienne de cardiologie pédiatrique (ACCP) ayant contribué de façon exceptionnelle au domaine de la cardiologie pédiatrique, et ce, tout au long de leur carrière. Retour sur le cheminement unique d’un homme déterminé à sauver des vies.  

Quelques jours suivant la réception du prix honorant sa carrière, lors d’une cérémonie nationale à Toronto, M. Delisle admet d’emblée que cet honneur revêt « une signification bien spéciale », puisqu’il a lui-même recruté, en 1983, le Dr Alain Cloutier, à qui le présent prix doit son nom. Les deux hommes se sont liés d’amitié, avant que le prolifique Dr Cloutier ne décède prématurément.
Le Dr Georges Delisle a travaillé à titre de cardiologue pédiatre au sein de l’institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (l’Hôpital Laval) de 1972 à 1992, et au sein du Centre mère-enfant du Centre hospitalier universitaire de Québec (où le service a été transféré) jusqu’à sa retraite en 2014. Il a été à la tête de l’unité de cardiologie pédiatrique pendant 19 ans. M. Delisle explique que « la bonne communication avec les parents » de ses jeunes patients était toujours un impératif pour bien comprendre leur état. Au cours de sa carrière, il a cumulé de nombreux souvenirs mémorables, tel celui d’un périlleux vol d’urgence, en pleine nuit, transportant un enfant dont la condition était jugée « critique ». Encore de nos jours, M. Delisle garde en mémoire le souvenir des cas marquants comme celui-ci s’étant conclu par un heureux dénouement.

Un précurseur
Georges Delisle est le premier cardiologue pédiatrique au Québec à avoir eu recours à un traitement par prostaglandines chez les nouveau-nés. Il a également introduit la technique de cathétérisme par ponction transcutanée, évitant ainsi la perfusion traditionnelle par dénudation veineuse. Au début des années 1980, le Dr Delisle a suivi une formation dans le domaine émergent de l’échocardiographie. Il a joué un rôle instrumental dans le perfectionnement de cette branche de la médecine à Québec et la formation qui s’y rattache. Georges Delisle  est aussi le fondateur d’un réseau de cliniques itinérantes qui existe maintenant à travers l’est du Québec et l’ouest du Nouveau-Brunswick. Il a finalement contribué à la formation de nombreux membres de la communauté de cardiologie pédiatrique de la ville de Québec.
Passionné de canoë-kayak, il est fondateur et président du Club de Canoë-Kayak de Lac-Beauport (CCKLB), un fleuron reconnu à travers le Canada pour la qualité des athlètes, souvent olympiens, qui y sont formés. Maintenant à la retraite, M. Delisle souhaite passer du bon temps auprès de ses petits-enfants et continuer à savourer la vie avec sa conjointe  Alice, qu’il remercie d’ailleurs de l’avoir « appuyé pendant toutes ces années ».

Partagez

À propos de l’auteur

C’est avec grand plaisir que s’est joint Édouard à l’équipe de l’Écho du Lac, en 2016. Originaire de Lac-Beauport, ce journaliste est passionné par les questions d’enjeux publics. Il détient un baccalauréat en affaires publiques et relations internationales, une formation en droit, économie et politique. Édouard a également obtenu un certificat en journalisme décerné par le Département d’information et de communication de l’Université Laval. Il écrit aussi pour l’Adsum, le journal bimensuel de la communauté militaire de la région de l’est du Québec.