Un guide maturé par la passion du vin

0

C’est déjà devenu une tradition, le Lapeyrie 2018 est sorti en librairie le mois dernier. L’un des résidents les plus en vue de Lac-Beauport partage, pour une septième année, ses meilleures bouteilles et coups de cœur vinicoles. Fruit d’un travail méthodique et s’adressant aux débutants comme aux initiés, le guide révèle aussi la passion du sommelier pour les « bonnes fioles » et les gens qui les fabriquent.

Une édition pleine de nouvelles « fioles »
Cette édition 2018 du guide pratique présente les vins coups de cœur de l’année de l’enthousiaste sommelier Philippe Lapeyrie : « Le guide est 100 % renouvelé, avec 85 % de nouveaux vins », précise-t-il d’emblée. Il y propose près de 300 vins classés par couleur (rosé, blanc et rouge) et par ordre de prix (raisonnables). « Ce sont des vins qu’on aime pour partager en famille, entre amis. Des vins PMG : Pour Ma Gueule », sourit M. Lapeyrie. S’il s’agit d’une sélection subjective, l’auteur prend le temps de préciser des informations utiles pour les amateurs du précieux liquide (accords mets/vins, temps de garde, origine, cépage, taux de sucre, etc.). Une série de tops 10 vous conseillent sur les choix à faire selon les occasions ou les goûts du jour.

Technique et méthodique
Un ouvrage aussi complet demande un travail énorme puisqu’il a fallu goûter plus de 2 000 bouteilles. Une dégustation méthodique qui s’est faite en compagnie de son compère sommelier, Mathieu St-Amour. « On a commencé le marathon en janvier et fini en août. […] On faisait ça les lundis, mardis et mercredis matins et on goûtait de 40 à 70 vins en rafale. […] On ne parle que de ceux qu’on a aimé », détaille l’auteur. Des journées dégustation qui s’organisaient par région de production et par pays. « Ensuite, j’ai pris mon téléphone et j’ai appelé chacun des producteurs des vins choisis pour avoir des infos sur le cépage, le taux de sucre, le temps de garde, le nombre d’hectares, etc. », insiste Philippe Lapeyrie. Un travail titanesque, mais dont dépend la crédibilité du guide.

La passion du vin et des hommes
En outre, le sommelier réussit, avec talent, à transmettre dans son guide le même enthousiasme et la même passion que dans ses chroniques. Une flamme née dès l’enfance: « À 5 ou 6 ans, je me promenais dans les vignes familiales, en Corse. Je posais beaucoup de questions », se souvient l’auteur. Ses cours de sommelier lui ont donné la technique. Mais le vin, pour Philippe Lapeyrie, c’est bien plus qu’un bon cru à déguster : « C’est l’homme et la femme derrière le vin qui m’intéressent, l’histoire derrière la bouteille. Le vin c’est l’aspect convivial, le partage », confie-t-il. Un état d’esprit qui transparaît dans cette édition et qui fait sans doute le succès de l’auteur, qui peut s’enorgueillir des plus de 30 000 copies vendues par an. Un guide à consommer sans modération !

Partagez

À propos de l’auteur