Transaction immobilière d’envergure à Lac-Beauport

0

La troisième plus grande transaction immobilière résidentielle dans la région de Québec vient d’être réalisée par André Dussault, courtier Royal LePage œuvrant à Lac-Beauport depuis plusieurs années. La vente historique de la maison se situant au 267 chemin du Tour-du-Lac a été conclue pour la somme de 3 200 000 $.

« La maison est positionnée sur le bord du lac. C’est une construction avant-gardiste qui combine modernité et exotisme », mentionne le courtier André Dussault, également résident de Lac-Beauport, au sujet de la vente de la demeure appartenant à Alex Tanguay, joueur de la Ligue nationale de hockey (LNH).

C’est lors d’une visite à Lac-Beauport que l’acheteur, un homme d’affaires québécois travaillant aux États-Unis, a eu un coup de cœur pour la maison. Cette dernière servira désormais de résidence d’été à son nouveau propriétaire.

Pour les curieux, l’imposante propriété compte 6 700 pieds carrés habitables. Elle dispose d’une fenestration abondante, d’une cuisine de grande dimension, de cinq chambres, d’autant de salles de bain, d’un bureau, d’une salle de jeux, d’un gym, d’un SPA et d’une piscine creusée. La demeure sise sur un terrain plat de 77 000 pieds carrés. Une plage, un accès privé en bordure du lac, est une autre commodité offerte par la maison. « On parle d’une maison hors du commun », spécifie M. Dussault, tout en expliquant qu’il a développé au cours des dernières années, « une expertise pour la vente de maisons au bord de l’eau».

Milieu unique
Le courtier André Dussault rappelle ce qu’il considère être les atouts incontournables de Lac-Beauport pour ceux voulant y demeurer. Il cible « le centre de ski, le nouvel hôtel Entourage sur-le-lac, les commerces de proximité, les écoles avoisinantes, le golf  », ainsi que « les infrastructures sportives comme la piste cyclable et le terrain de soccer » comme des pôles d’attraction d’importance. Il ajoute que tous ces avantages sont « seulement à une quinzaine de minutes de la Ville de Québec ».

Le courtier explique aussi que le relief propre à l’environnement de la municipalité, « avec la beauté de la nature environnante », offre une valeur ajoutée aux habitations que l’on y retrouve. «  Les styles architecturaux des maisons sont aussi très variés à Lac-Beauport. Il y en a pour tous les goûts », ajoute l’homme d’affaires.

M. Dussault observe que, la plupart du temps, les maisons dont les propriétaires ont veillé méthodiquement à l’entretien, au fil des ans, sont celles avec la valeur de revente la plus élevée. Il affirme que les citoyens de la région sont sensibilisés à cette réalité et qu’ils prennent majoritairement bien soin de leur demeure. « Les gens sont fiers de leur maison à Lac-Beauport!  », conclut André Dussault.

Partagez

À propos de l’auteur

C’est avec grand plaisir que s’est joint Édouard à l’équipe de l’Écho du Lac, en 2016. Originaire de Lac-Beauport, ce journaliste est passionné par les questions d’enjeux publics. Il détient un baccalauréat en affaires publiques et relations internationales, une formation en droit, économie et politique. Édouard a également obtenu un certificat en journalisme décerné par le Département d’information et de communication de l’Université Laval. Il écrit aussi pour l’Adsum, le journal bimensuel de la communauté militaire de la région de l’est du Québec.