Retour des 24 h du Lac Archibald

0

La 12e édition des 24 h du Lac Archibald aura lieu les 12 et 13 août prochains à compter de 14 h. Alors que l’organisation battait son record l’an dernier, elle invite la population à encourager à nouveau les participants pour la cause et à faire preuve de patience pendant la durée de l’événement, puisqu’il yaura des travaux sur le boulevard du Lac.

Les 24 h du Lac Archibald constitue un défi d’endurance qui réunit des équipes de cyclistes et de marcheurs qui circulent autour du lac Beauport « pendant 24 heures afin d’amasser des fonds pour diverses causes caritatives ». L’activité peut être réalisée seule ou en équipe. Selon le coordonnateur Philippe Canac-Marquis, il y aura plus de participants que l’an dernier. « On arrive de notre plus grosse édition en 2016 au niveau de l’argent amassé. Le fait d’être capable de continuer ça et de continuer à croître, c’est vraiment excitant », indique-t-il. Cette année, des commanditaires ont non seulement contribué financièrement, mais auront également des équipes sur le circuit. Des employés du Sibéria Station Spa et du Brunet Normand Laroche seront donc de la partie. « C’est vraiment le fun parce qu’on a réussi à aller chercher non seulement des partenaires locaux et de les encourager à faire ça, mais en plus c’est dans leur communauté et ils embarquent. C’est vraiment trippant », ajoute Philippe Canac-Marquis. La microbrasserie Archibald aura également 2 équipes.
Les inscriptions se sont terminées le 1er juin dernier et le décompte final est complété, ce sont 180 participants qui marcheront ou pédaleront en équipe au profit de Rêves d’enfants, de la Fondation québécoise du cancer, du Club Rotary et de Cité Joie. « Le record précédent était de 75 000 $ et on est allés chercher 101 500 $ l’an passé. Juste de battre la barre psychologique du 100 000 $, c’est déjà beaucoup et après par rapport aux années passées, c’était quand même pratiquement 30 % d’augmentation donc on était vraiment vraiment content. » Même si cela met un peu de pression pour cette année selon l’organisateur, il se dit encore une fois satisfait. Son rôle est de s’assurer qu’il y « ait le plus de monde possible et que les participants encouragent les gens à donner ». Ceux qui souhaiteraient encore participer sans faire partie d’une équipe peuvent le faire en étant marcheurs d’un tour. « Ça coûte 25 $, on leur remet un t-shirt aux couleurs de la Fondation qu’ils veulent, et ils peuvent venir faire un tour n’importe quand dans le 24 h, c’est une façon pour eux de participer à l’événement et aux causes sans nécessairement devoir faire des commandites. C’est vraiment un volet populaire. »
Faire preuve de patience
« Cette année, il y a des gros travaux sur le côté nord du boulevard du Lac. À cause de ça, mon parcours est réduit de moitié », confie Philippe Canac-Marquis. Certains résidents pourraient donc avoir à faire le tour du Lac pour aller en ville. L’organisateur invite les gens à prévoir leurs déplacements en conséquence pour ne pas se retrouver coincés derrière le peloton. « On a des bénévoles pour diriger les gens et qu’ils prennent le bon côté pour éviter de les déranger. […] Les retards qu’il va y avoir, ce n’est pas à cause de l’événement. C’est un événement de collecte de fonds. Il ne faut pas que les gens soient [fâchés]. Il faut passer le message. C’est pour une bonne cause. » Malgré les travaux, l’organisateur croit qu’il y aura une super ambiance sur place. C’est un rendez-vous à ne pas manquer!

Partagez

À propos de l’auteur

Amélie est titulaire d'un baccalauréat en communication publique décerné par l'Université Laval. Elle a complété ses études avec le profil international en étudiant une session à Sydney, en Australie. Par la suite, la réalisation de huit contrats enrichissants dans des organisations publiques et privées lui ont permis de découvrir une passion oubliée pour la rédaction. En 2014, elle décidait de se lancer à son compte pour réaliser son rêve, soit celui d'écrire pour gagner sa vie. Elle est heureuse de collaborer aux Éditions Platine depuis un peu plus d'un an, ce qui lui permet de faire rayonner des gens passionnés et des projets de tous les horizons!