Reprise d’un vote d’importance

0

Conseil municipal de Stoneham

Les citoyens de Stoneham-et-Tewkesbury étaient nombreux à assister à la réunion du conseil municipal du 8 février dernier. Le dossier de la fusion des services d’incendie a une fois de plus retenu l’attention.

C’est en début de séance que le conseiller Claude Lebel a demandé de porter à l’ordre du jour la reprise du vote concernant le projet de fusion des services incendie des municipalités de Stoneham-et-Tewkesbury, Lac-Beauport et Sainte-Brigitte-de-Laval.

Selon monsieur Lebel, le vote tenu lors de la séance de janvier est « nul et non avenu » en raison de vices de procédure. Il a également souligné que celui-ci avait été réalisé dans « une grande confusion ».

Lors de la séance de janvier, le maire de Stoneham, monsieur Robert Miller, avait déjà utilisé son droit de véto afin de faire reporter le vote, voulant ainsi éviter l’abrogation de sa résolution visant la mise en place d’une étude sur la fusion des services incendie.

Sur la base d’un avis juridique lui indiquant les irrégularités survenues lors du vote sur la fusion, le maire s’est engagé publiquement à le reprendre lors de la prochaine réunion du conseil.

Les conseillers n’étant pas tous présents lors de la rencontre, le maire de Stoneham préférait reprendre le vote lorsque la totalité d’entre d’eux siégeront. Ce dernier aura donc lieu à la séance de mars.   

Robert Miller et Denis Vachon, gagnant du concours organisé par la Municipalité. Photo : Édouard Dufour

Robert Miller et Denis Vachon, gagnant du concours organisé par la Municipalité. Photo : Édouard Dufour

Enquête à Stoneham
C’est lors de l’étude des comptes de dépenses de la Municipalité pour le mois de janvier 2016 qu’une dépense pour le moins intrigante de 3 909,23 $ a été soulignée par un conseiller.

En effet, plusieurs citoyens sont demeurés perplexes d’apprendre que Stoneham a engagé une firme d’enquêteurs privés de Montréal. Questionné sur les raisons de cette dépense, le maire a indiqué que ces informations sont de nature « purement confidentielle ». Madame Lisa Kennedy, directrice générale et secrétaire-trésorière de la Municipalité, a invité les gens désireux d’en apprendre davantage sur le sujet à adresser une demande formelle d’accès à l’information.

Nouveau Slogan
Robert Miller, maire de Stoneham, a souligné la contribution de monsieur Denis Vachon afin de trouver un nouveau slogan pour promouvoir la saine gestion des matières résiduelles. En effet, « Trier de bac en bac, moi j’embarque! », la proposition de monsieur Vachon, est retenue par la Municipalité dans l’optique de promouvoir les comportements écologiquement responsables.

En 2013, les efforts des municipalités membres de la MRC de La Jacques-Cartier avaient permis de recycler pas moins de 46% des matières résiduelles se trouvant dans le secteur couvert par celles-ci.

Partagez

À propos de l’auteur

C’est avec grand plaisir que s’est joint Édouard à l’équipe de l’Écho du Lac, en 2016. Originaire de Lac-Beauport, ce journaliste est passionné par les questions d’enjeux publics. Il détient un baccalauréat en affaires publiques et relations internationales, une formation en droit, économie et politique. Édouard a également obtenu un certificat en journalisme décerné par le Département d’information et de communication de l’Université Laval. Il écrit aussi pour l’Adsum, le journal bimensuel de la communauté militaire de la région de l’est du Québec.