Recommencer le golf sans vous blesser

0

Le golf est un sport exigeant pour le corps et est une cause fréquente de blessures, qu’il s’agisse de maux de dos, de problèmes de pieds ou de la fameuse tendinite du golfeur. Au-delà de toutes les théories, une seule est non discutable : mieux vaut être en forme pour bien performer dans cette activité dont la popularité ne cesse de croître année après année.

Préparation présaison
Si le golf est votre passion, mieux vaut vous entraîner à l’année afin de stimuler les groupes musculaires appropriés. En étant membre d’un centre de conditionnement physique, vous pouvez demander à votre entraîneur un programme personnalisé centré sur les besoins précis du golf. Insistez sur les exercices qui renforcent le dos, les épaules et la ceinture scapulaire, les abdominaux et les avant-bras. Ces muscles contribuent grandement à la puissance de votre élan, d’où l’importance de les entraîner toute l’année. Il faut aussi garder les fessiers et les jambes bien souples, afin d’exécuter facilement vos mouvements. Autres conseils : marchez, marchez et marchez! Vous préparerez ainsi vos jambes et votre cardio à compléter les 18 trous en entier (à la marche bien sûr!), représentant plus ou moins une distance de 10 km. Pour les débutants, quelques cours avec un professionnel du golf peuvent vous aider à adopter une technique appropriée et à éviter de prendre de faux plis qui seront difficiles à corriger en prenant de l’expérience.

Dans le feu de l’action
Stationnez-vous le plus loin possible et marchez d’un bon pas avant de commencer votre partie afin d’échauffer votre corps. Vous devez augmenter votre rythme cardiaque et distribuer le sang dans toutes vos articulations, afin de prévenir les blessures.
Pratiquez vos amplitudes de mouvements en mimant votre élan de frappe, ce qui stimulera les muscles appropriés. J’insiste sur le fait que la souplesse se pratique au quotidien, pas seulement 5 minutes avant votre ronde.
Investissez dans de bonnes chaussures de golf. En cas de douleur aux pieds ou aux genoux, consultez un professionnel de la santé et même un orthésiste afin d’évaluer vos besoins.
Assurez-vous que votre équipement est adéquat pour vous et qu’il correspond encore à votre niveau de golf, à votre âge et à votre condition physique. Si vous avez perdu de la force avec les années, peut-être avez-vous besoin que la tige de vos bâtons soit plus souple pour compenser.
Ne portez pas votre sac de bâtons sur une seule épaule pendant une longue période et privilégiez l’utilisation d’un chariot que vous pouvez pousser au lieu de tirer.
Attention en ramassant votre balle! Essayez d’alterner de main en vous penchant afin de ne pas surutiliser un côté et d’ainsi créer des étirements répétés pouvant vous blesser. N’oubliez pas de plier les genoux!
Buvez beaucoup d’eau. Votre consommation devrait être d’environ un litre pendant une partie. Vos muscles et articulations ont besoin d’être hydratés afin de bien performer. Bien entendu, les boissons alcoolisées ne comptent pas…
Un mot d’ordre en terminant : n’endurez jamais une douleur lorsque vous pratiquez un sport. Consultez le plus tôt possible en cas de doute et essayez d’être préventif. Là-dessus, bonne saison!

Partagez

À propos de l’auteur