Promotion de saines habitudes alimentaires par le théâtre

0

Les élèves de quatrième année de la classe d’Ève Martin ont fait la promotion des saines habitudes de vie auprès de leurs pairs de l’école Montagnac en créant des saynètes ludiques. Les spectateurs ont pu déguster des collations santé au terme de ces sketchs dynamiques.

« On a participé au concours Métro Croque Santé. Nous avons obtenu une bourse de 1000 $. Nous devions en échange monter un projet et le désir de faire du théâtre était omniprésent dans la classe », explique l’enseignante Ève Martin.

Les élèves ont donc décidé de créer de toutes pièces une série de saynètes avec comme trame de fond la santé et les saines habitudes alimentaires. L’élaboration d’une trame narrative, plusieurs répétitions, la confection de costumes et d’un décor élaboré ont permis aux élèves de développer leurs compétences dans le cadre d’un projet stimulant.

Un avion fait de carton entièrement décoré, large d’une douzaine de pieds, trônait au centre de la classe. Une scène a aussi été aménagée pour l’occasion.

Vestons, perruques flamboyantes et lunettes fumées étaient au programme afin d’offrir un divertissement de qualité. « Je reconnaissais la personnalité des enfants dans ce projet. Le côté ludique et amusant de certains a fait surface », témoigne Ève Martin.

L’enseignante se réjouit de ce genre de projet interclasse. Elle explique qu’il s’agit d’une manière de développer un « véritable sentiment d’appartenance des jeunes envers leur école » et que Montagnac est soucieuse de promouvoir régulièrement ce genre d’activité.

Importante alimentation
Les jeunes ont eu l’occasion de développer leurs aptitudes culinaires en préparant une série de collations destinées à leurs camarades venus assister à l’évènement. Les sourires et les mercis étaient nombreux parmi l’assistance. Au final, ce sont les collations santé qui ont permis d’éviter un destin tragique aux passagers du vol Air-Montagnac!

« Les enfants ont choisi eux-mêmes les collations santé. Dès huit heures ce matin, les cuistots étaient à l’œuvre. C’est un travail d’équipe qui n’aurait pas été possible sans la collaboration de tout le monde », explique l’enseignante de ces jeunes artistes. Celle-ci ajoute que les parents de ses élèves ont aussi contribué à ce projet en se procurant les denrées nécessaires à l’activité. Les collations proposées étaient composées des incontournables fruits, légumes et produits laitiers. Considération importante en 2017, toutes les collations étaient exemptes de traces de noix.

Mission accomplie
Rencontrés après à leur performance, les jeunes comédiens en herbe affichaient tous une mine ravie. Plusieurs se sont dits heureux d’avoir surmonté « la nervosité » de performer devant une assistance. « J’ai beaucoup aimé fabriquer l’avion, cuisiner et pouvoir être avec mes amis », explique, la voix empreinte de fierté, une élève de la classe de madame Ève. Cette dernière se dit déjà ouverte à réitérer l’expérience l’année prochaine!

Partagez

À propos de l’auteur

Amélie est titulaire d'un baccalauréat en communication publique décerné par l'Université Laval. Elle a complété ses études avec le profil international en étudiant une session à Sydney, en Australie. Par la suite, la réalisation de huit contrats enrichissants dans des organisations publiques et privées lui ont permis de découvrir une passion oubliée pour la rédaction. En 2014, elle décidait de se lancer à son compte pour réaliser son rêve, soit celui d'écrire pour gagner sa vie. Elle est heureuse de collaborer aux Éditions Platine depuis un peu plus d'un an, ce qui lui permet de faire rayonner des gens passionnés et des projets de tous les horizons!