Nouvelle bonification du service de transport en commun annoncée

0

Lac-Beauport : conseil municipal du 7 novembre 2016

La conseillère Sylvie Chartier a dévoilé les nouvelles modifications à l’offre de service de transport en commun de la Municipalité lors de la plus récente séance du conseil municipal. La version renouvelée du circuit et de son horaire sera effective à partir du mois de février 2017. 

Le circuit n’empruntera plus le chemin du Tour-du-Lac, entre les lumières de la caisse populaire et le Centre de ski Le Relais. Il passera par le chemin du Brûlé et celui du Village. « Les citoyens de la montée du Bois-Franc et du chemin des Fougeroles auront accès au transport collectif, et profiteront des arrêts à la caisse populaire et au Centre de ski Le Relais à quelques minutes de marche », explique Sylvie Chartier.

Le circuit sillonnera le territoire une fois par heure entre 6 h et 21 h, sept jours sur sept, et jusqu’à 23 h les jeudi, vendredi et samedi. Deux fois le matin, pour les circuits de 6 h et de 7 h, les usagers auront l’opportunité d’effectuer un transfert, au terminus du zoo, par le biais de l’autobus de Stoneham. Celui-ci les emmènera vers la colline parlementaire, les secteurs de l’Université Laval et les cégeps du secteur Sainte-Foy. Pour le retour à la maison, ce circuit sera disponible de 17 h à 18 h.

« Les objectifs derrière ces ajustements sont d’offrir à la population un accès plus rapide aux infrastructures, aux attraits et aux services de la Municipalité et d’ailleurs. C’est un grand pas en avant au niveau de la fréquence du service », ajoute Mme Chartier.

Celle-ci explique que les améliorations permettront à la clientèle de soir de bénéficier d’un arrêt plus rapide aux stationnements incitatifs, comparativement au tracé proposé à l’été 2016. Selon la conseillère, prolonger le service de transport jusqu’à 23 h les jeudi, vendredi et samedi est une mesure qui plaira à la jeune clientèle de Lac-Beauport. « Nous avons plus de 800 jeunes dans nos deux écoles qui auront un service avantageux à toutes les heures. Cela fera en sorte qu’on va réduire l’utilisation automobile sur le territoire, tout en augmentant la protection de l’environnement face aux gaz à effet de serre », conclut Sylvie Chartier.

« L’autobus sera muni d’un porte-bagage pour que les jeunes puissent transporter leur équipement de ski vers le centre de ski », explique Guy Gilbert, conseiller responsable des loisirs à Lac-Beauport.

Mairesse satisfaite
La mairesse de Lac-Beauport, Louise Brunet, se réjouit des nouvelles bonifications annoncées : « On avait fait la demande de subvention à la MRC comme à chaque année. On n’espérait pas avoir autant. Nous avons eu une subvention de 275 000 $. C’est encourageant pour l’avenir de notre système de transport en commun », explique la mairesse.

L’administration municipale prévoit une reconduction des montants d’aide pour la prochaine année. Bien que les sommes ne soient pas encore dévoilées, la mairesse affirme qu’il y aura « au moins 200 000 $, et peut-être un peu plus ».

Partagez

À propos de l’auteur

C’est avec grand plaisir que s’est joint Édouard à l’équipe de l’Écho du Lac, en 2016. Originaire de Lac-Beauport, ce journaliste est passionné par les questions d’enjeux publics. Il détient un baccalauréat en affaires publiques et relations internationales, une formation en droit, économie et politique. Édouard a également obtenu un certificat en journalisme décerné par le Département d’information et de communication de l’Université Laval. Il écrit aussi pour l’Adsum, le journal bimensuel de la communauté militaire de la région de l’est du Québec.