Nouveau service d’ergothérapie pour enfants

0

A+ Action ajoute une corde à son arc

L’entreprise A+ Action de Lac-Beauport offre maintenant des services d’ergothérapie aux enfants des environs. Les séances se feront principalement à La petite école Vision, mais grâce à des ententes avec Le Saisonnier et la Municipalité, les jeunes pourront également développer leur motricité en plein air.

Il y a trois ans, Joël Beaulieu a décidé de mettre l’enseignement de côté, afin de réaliser des « mandats d’intervention et de développement », principalement auprès des enfants de 2 à 12 ans. « A+ Action, c’est une firme de consultants avant tout, mais qui est spécialisée dans deux domaines : la motricité des enfants et la pédagogie sportive. » En plus de ses programmes spécialisés et des conférences, une nouveauté s’ajoute aux services offerts : l’ergothérapie. « Lors des projets d’accompagnement, on voyait qu’il y avait beaucoup d’enfants qui avaient des difficultés », précise Joël. « C’est pour ça que je voulais un service de proximité. Il y a plusieurs parents qui vont pouvoir en bénéficier », dit-il. Le service se distingue des autres par son volet plein air. « On veut sortir du cadre un peu et essayer de donner un aspect de motivation pour les enfants et en même temps stimuler plein d’habiletés », ajoute-t-il.

«  Il y a des services qui sont offerts aux enfants dans le public. Par contre, cela ne répond pas aux besoins complètement, que ce soit pour les enfants qui ont des diagnostics ou pas. Des fois, il y a des enfants qui ont de légers retards et qui n’ont pas de services, tant dans les écoles que dans les milieux de garde », indique l’ergothérapeute Janie Charest-Guérin, qui travaille également au Centre de réadaptation en déficience intellectuelle avec une clientèle autiste.

Deux volets
Les séances seront offertes principalement à La petite école Vision, où les enfants pourront «  faire des exercices de motricité globale dans un gymnase et de motricité fine dans un local adapté avec chaise spécialisée ». La directrice Kim Marchessault se dit très contente de cette collaboration et de pouvoir compter sur l’appui de l’ergothérapeute, en cas de besoin. Le volet extérieur se fera dans les infrastructures du Saisonnier et de la Municipalité. «  C’est une collaboration, surtout pour prêter le site, du moins pour les pistes d’hébertisme, avec des parcours et des modules en bois. On collabore aussi avec la Municipalité pour le camp de jour et le camp de vacances », indique Billy Boisvert, du Saisonnier. «  Il y aura possibilité d’avoir des suivis en petits groupes, mais on se concentre sur les suivis individuels, même en plein air », ajoute Janie.

Service adapté
Les services sont offerts aux enfants avec des difficultés motrices, mais aussi avec « des difficultés d’autonomie ou de capacité perceptive ». L’ergothérapeute précise que la motricité globale, la motricité fine, et l’aspect sensoriel seront mis de l’avant. Même si l’attention des enfants est meilleure le jour, le service fera preuve de flexibilité « dans les milieux, que ce soit les domiciles, les écoles et les CPE, pour aller faire des suivis et collaborer avec les intervenants. »

Pour plus d’informations sur A+ Action qui est en plein développement et sur le nouveau service d’ergothérapie, visitez le aplusaction.com.

Partagez

À propos de l’auteur

Amélie est titulaire d'un baccalauréat en communication publique décerné par l'Université Laval. Elle a complété ses études avec le profil international en étudiant une session à Sydney, en Australie. Par la suite, la réalisation de huit contrats enrichissants dans des organisations publiques et privées lui ont permis de découvrir une passion oubliée pour la rédaction. Elle collabore avec les Éditions Platine depuis trois ans, incluant deux à titre de journaliste en chef, ce qui lui permet de faire rayonner la communauté de Lac-Beauport, de Stoneham et des environs.