Modifications routières imminentes

0

C’est lors de la plus récente séance du conseil municipal que le maire Robert Miller a fait état des modifications aux signalisations et limites de vitesse qui seront réalisées, au cours des prochains mois, par les employés du ministère des Transports du Québec (MTQ). Des impératifs de sécurité ont initialement motivé les requêtes de Stoneham auprès du gouvernement.  

« Nous avons des réponses au sujet des demandes faites concernant plusieurs tronçons de notre territoire », a spécifié le maire Robert Miller.

En somme, les instances du MTQ ont statué que la vitesse actuellement permise sur une portion de 2,3 kilomètres du chemin du Hibou est réputée « crédible et sécuritaire ». Elles ont cependant prévu un projet de réaménagement de l’intersection entre le chemin du Hibou et le chemin de l’Église. « Un feu de circulation y sera installé afin d’assurer la sécurité de ce secteur et de ralentir en même temps le trafic. Ces mesures vont permettre aux [piétons] de traverser l’intersection en toute sécurité », a détaillé aux gens présents le maire Robert Miller.

Le chemin Craig, situé à l’entrée du secteur Vermont-sur-le-Lac, verra apparaître une signalisation clignotante rouge et jaune pour y améliorer la visibilité et attirer l’attention des automobilistes.

Dans l’optique d’harmoniser le tronçon unifiant Saint-Gabriel-de-Valcartier à la route 371, la vitesse permise sur la longueur de cette dernière sera dorénavant limitée à 70km/h. La limite de vitesse sur une partie de la route Tewkesbury sera quant à elle abaissée à 60km/h.

Le MTQ a signifié l’octroi d’une aide maximale de 13 842 $ pour la réalisation d’une partie de ces travaux routiers. Le maire de Stoneham a confirmé à l’assistance qu’il collaborerait avec la députée de Chauveau, Véronyque Tremblay, afin d’assurer le bon déroulement de la totalité de ces travaux.

Démolition
Le conseil municipal a autorisé une dépense maximale de 15 000 $ pour les travaux de démolition qui scelleront définitivement le sort de la maison des organismes de Stoneham, en proie à une contamination généralisée. Les élus de Stoneham ont aussi confirmé l’octroi d’une somme additionnelle de 13 000 $ destinée à la location de conteneurs qui disposeront des restes de la maison des organismes. « Notre première démarche sera d’enlever l’amiante qui s’y trouve, d’ici l’hiver. Le terrain sera ensuite remis en état », a expliqué le maire Miller à un citoyen se questionnant sur les procédures à venir.

Dans un tout autre ordre d’idées, l’organisme Héma-Québec a fait parvenir une lettre de remerciement à la Municipalité dans le but de souligner le soutien offert par Stoneham lors de l’organisation de sa plus récente collecte de sang. Au final, pas moins de 66 personnes ont donné du sang lors de cet évènement d’envergure.

Partagez

À propos de l’auteur

C’est avec grand plaisir que s’est joint Édouard à l’équipe de l’Écho du Lac, en 2016. Originaire de Lac-Beauport, ce journaliste est passionné par les questions d’enjeux publics. Il détient un baccalauréat en affaires publiques et relations internationales, une formation en droit, économie et politique. Édouard a également obtenu un certificat en journalisme décerné par le Département d’information et de communication de l’Université Laval. Il écrit aussi pour l’Adsum, le journal bimensuel de la communauté militaire de la région de l’est du Québec.