Le fameux sac à dos

0

Cette édition annuelle de l’Écho du Lac nous donne l’occasion de discuter de sujets qui touchent votre enfant. Chaque année, je m’efforce de ne pas parler du sac à dos, mais je dois avouer que lorsque je vais porter mes enfants à l’école, je constate que ce dossier ne sera jamais assez abordé. 

Le sac en tant que tel

Il est rare de voir un « mauvais » sac à dos. Il y a bien sûr des modèles qui sont plus appropriés pour votre enfant. D’abord, je vous conseille d’amener votre enfant avec vous, puisque la dimension du sac dépendra de sa grandeur, plus précisément de la longueur de son dos. Le fond du sac devra débuter au niveau des hanches et du sacrum et le haut ne devra pas dépasser les épaules. Ensuite, dites-vous que plus les bretelles sont larges, plus le poids sera bien réparti. Des sangles au niveau des hanches permettront à votre enfant de répartir la charge, surtout s’il marche pour se rendre à l’école. Une sangle au niveau du sternum permettra aux bretelles de rester en place et leur évitera de glisser vers l’arrière et ainsi de faire descendre le sac vers les fesses. J’ai personnellement trouvé les meilleurs sacs d’école pour enfants dans les magasins de plein air de la région. Ces magasins proposent différents modèles en différentes grandeurs. Ils n’auront peut-être pas de dessin de la Reine des Neiges, mais ils seront un meilleur investissement. De plus, puisqu’ils sont faits pour l’extérieur, ils seront plus durables et pourront être utilisés plusieurs années.

Le bon sac au bon endroit

Le meilleur des sacs ne vaut rien s’il est mal ajusté, parlons donc du positionnement. Le dos du sac doit être collé au dos de votre enfant. Il doit suivre la courbe de la colonne vertébrale. Les sangles du bas doivent être appuyées contre les gros os du bassin (les crêtes iliaques). Ensuite, vérifiez que la hauteur du sac est égale aux épaules, et que votre enfant peut aisément envoyer sa tête vers l’arrière. La sangle qui relie les deux bretelles doit être au niveau de la poitrine. Bien sûr, le sac se porte sur les deux épaules pour éviter d’endommager la colonne vertébrale. Aussi, il ne devrait jamais cacher ses fesses. Si tel est le cas, le sac est trop grand, les bretelles sont mal ajustées ou votre enfant utilise mal son sac. En regardant les jeunes le matin, parfois les sacs sont portés tellement bas qu’on dirait qu’ils les retiennent de se rendre à l’école! Notez que le poids d’un sac d’école bien rempli ne devrait jamais dépasser 10 % du poids de votre enfant. Eh oui, vous avez bien lu ! Ce n’est pas beaucoup, mais c’est la norme à suivre si vous ne voulez pas nuire à la croissance de votre progéniture. Sortez la balance !

La rentrée est l’occasion de prendre de bonnes habitudes posturales. Faites un accord avec votre enfant : vous avez le droit de lui répéter constamment de bien porter son sac, par exemple, et en échange il a le droit de vous dire de décroiser les jambes, tout le monde y gagne!

Partagez

À propos de l’auteur