Laurent Matte-Boily à l’émission Les chefs

0

Laurent Matte-Boily, sous-chef au réputé restaurant chez St-Pierre, aussi originaire de Stoneham, est l’un des 12 candidats sélectionnés à l’échelle de la province pour participer à l’émission télévisée Les chefs, à Radio-Canada.

D’entrée de jeu, Laurent explique qu’il souhaite « offrir une solide performance et montrer au Québec de quoi il est capable », lors de son passage à l’émission Les chefs. Alors qu’il a commencé très jeune à s’intéresser à la cuisine en pratiquant des recettes avec son frère et sa mère, Laurent a pris la décision de faire carrière dans ce domaine. Il a d’ailleurs complété un diplôme d’études professionnelles en cuisine à l’école Fierbourg. Sa progression lui a ensuite permis de s’envoler jusqu’en France pour prendre part à une formation professionnelle d’un mois et demi à l’Institut Paul Bocuse, à Lyon.
Laurent Matte-Boily travaille activement à titre de sous-chef dans les cuisines du restaurant chez St-Pierre, au Bic. « On est assez fou! La chimie de l’équipe est forte et on trouve toujours le moyen de rire, peu importe la charge de travail. Nous formons une petite équipe soudée dont tous les membres travaillent bien ensemble. Nous nous encourageons mutuellement pour toujours garder la forme et le moral », témoigne-t-il au sujet de la dynamique qui prévaut dans son environnement de travail.
Pour ce talent de la relève, ce domaine est aussi une occasion de partager. « Ce qui me passionne le plus en cuisine, c’est de travailler avec ce que la forêt et la nature nous offrent. J’aime aussi créer de nouveaux plats et faire découvrir de nouvelles saveurs et des produits aux autres », confie-t-il. Laurent souhaite soutenir les producteurs locaux. C’est d’ailleurs dans cette optique qu’il a orchestré la planification du menu servi aux convives du souper-bénéfice au profit du Marché public des Cantons, à Stoneham.
« C’est une énorme fierté d’encourager l’économie locale et beaucoup plus satisfaisant d’utiliser des produits d’ici. On doit s’encourager et se soutenir », explique-t-il. Ce passionné de la cuisine ajoute que les produits de bord de mer et de la forêt sont ses préférés et que leur utilisation rejoint sa passion pour la cueillette.

Des projets
Laurent caresse aussi le projet d’un jour posséder son propre restaurant en forêt. Cet établissement serait alors « pratiquement autosuffisant », grâce à un grand jardin qui lui serait annexé. Les chefs qui l’inspirent le plus sont Colombe Saint-Pierre et Magnus Nilsson, un chef réputé de Suède. Au cours des prochaines années, il a l’intention de travailler le plus fort possible, de parfaire ses connaissances et de voyager dans le cadre de stages formateurs. Il misera sur des « périodes de repos réparatrices », ainsi que sur son « calme » et sa « concentration en cuisine » pour se rendre le plus loin possible dans l’aventure culinaire de l’émission Les chefs. « Je vais faire tout ce que je peux! » conclut-il avec optimisme.

Partagez

À propos de l’auteur