L’art du smoothie

0

L’ABC d’une boisson-repas

On croit manger selon les recommandations dites « santé » en choisissant un smoothie pour déjeuner ou pour simplement s’hydrater en cours de journée. Cet article vous propose une marche à suivre pour obtenir une boisson protéinée et rassasiante, digne d’un smoothie équilibré.

Les smoothies peuvent parfois représenter jusqu’à trois ou quatre tranches de pain en termes de sucre, soit l’équivalent de 9 à 12 c. à thé de sucre blanc, et ne permettent pas pour autant de calmer la faim bien présente. Cette boisson doit donc contenir une source de protéines, une source de fibres et un apport en bon gras. Ainsi, on pourra substituer le déjeuner traditionnel par ce liquide ou l’utiliser comme boisson de récupération après un effort physique.

Mon équipe de nutritionnistes vous propose une démarche en 5 étapes pour réussir votre frappé savoureux et nutritif tout en laissant place à la créativité.

Étape 1 : suggestions de bases liquides

  • Prévoir environ 250 ml (1 tasse ou 8 oz), plus ou moins selon la consistance désirée. La glace concassée permet aussi de varier les textures et semble fort intéressante lors des chaudes journées d’été.
  • Lait 1 % ou 2 % m.g.
  • Boisson de soya enrichie non sucrée
  • Boisson d’amandes enrichie non sucrée
  • Boisson de chanvre enrichie non sucrée
  • Thé vert glacé non sucré
  • Eau

Étape 2 : suggestions de sources de protéines

  • Viser environ 25 g de protéines si vous concoctez un smoothie-repas. Pour ce faire, consultez le tableau de la valeur nutritive du produit et rappelez-vous que certaines bases de liquide en contiennent également. Pour un smoothie qui serait servi au moment de la collation, on recommande plutôt 5-10 g de protéines.
  • Poudre de protéines de petit lait (Whey)
  • Poudre de protéines de pois
  • Poudre de protéines de soya
  • Tofu mou
  • Yogourt grec nature 0 %
  • Kefir
  • Graines de chanvre

Étape 3 : suggestions de fruits

  • Viser environ 125-250 ml (1/2 à 1 tasse) de fruits frais ou surgelés.
  • ½ banane mûre
  • Petits fruits (mûres, bleuets, framboises, fraises)
  • Nectarine ou pêche
  • Ananas ou mangue
  • 2 dattes fraîches dénoyautées

Étape 4 : suggestions de légumes

  • Viser 1 à 2 bonnes poignées et réduire la quantité de liquide si vous optez pour du céleri ou du concombre.
  • Bébés épinards
  • 1-2 feuilles de chou frisé (kale) ou de bette à carde
  • Céleri
  • Concombre
  • Purée de citrouille (excellent avec la saveur de vanille)
  • 1 ou 2 petites betteraves cuites (excellent avec la saveur de chocolat)

Étape 5 : suggestions de bons gras

  • Viser l’équivalent de 1 à 2 c. à soupe
  • ¼ d’avocat
  • Graines de lin moulues, de chia ou de chanvre
  • Beurre d’amandes ou d’arachides ou autre beurre de noix
  • Noix de Grenoble
  • Amandes

Un mélangeur (blender) puissant, des épices (ex. : cannelle moulue) ou de l’essence (ex. : vanille) viendront sceller la réussite de votre frappé. Quelques recettes sont disponibles sur notre site Web : nutrisimple.com. Cheers !

Partagez

À propos de l’auteur