L’année de tous les records  !

0

Combat des chefs de Lac-Beauport

La quatrième édition du Combat des chefs, le 4 novembre dernier, a été un véritable succès. Près de 150 convives étaient présents à la station de ski Le Relais pour soutenir la cause. La soirée a d’ailleurs permis d’amasser la somme record de 31 595 $ au profit du programme Tournesol.

«On a eu une soirée parfaite  ! », s’exclame Billy Boisvert, directeur des opérations pour le Saisonnier. « C’était magique et mémorable », ajoute-t-il. Parmi les invités, la salle comptait plusieurs figures politiques, dont les conseillers municipaux François-Bernard Saillant, Marc Bertrand et Guy Gilbert, qui est d’ailleurs le président du conseil d’administration du Saisonnier. L’attachée politique Sylvie Asselin était aussi présente pour représenter le député fédéral de Portneuf — Jacques-Cartier, Joël Godin. La présidente d’honneur et députée de Chauveau, Véronyque Tremblay, a profité d’un moment au micro pour annoncer qu’elle a réussi à obtenir une contribution de 5000 $ de la part de Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse et à la Santé publique, et de 1000 $ de la part du premier ministre, Philippe Couillard.

Couronner un gagnant

Le concept de l’événement est assez simple. Quatre chefs bénévoles s’affrontent sur autant de services pour gagner le cœur du public. Cette année, ce sont les chefs Nhung Lê Thi Cam (La Petite boîte vietnamienne), Patrick Simon (Les Sales Gosses), Nikola Tremblay (Chef Chez Soi) et Patricia et Sébastien (PS Resto) qui étaient aux fourneaux. Chaque service était accompagné d’une animation et d’une sélection de vins offerte par Félix Geoffrion d’Importations SYL-VINS. Malgré la compétition, les participants ont tout de même fait preuve d’un bon esprit d’équipe. « L’harmonie des chefs en cuisine était extraordinaire. Il y avait même de l’entraide entre les services », explique M. Boisvert. Après un vote serré, c’est le duo composé de Patricia et Sébastien qui a remporté les grands honneurs.

Aider les enfants

Le programme Tournesol est né en 2003 pour aider les enfants. « On permet à des jeunes défavorisés ou ayant des besoins particuliers de la région de Québec de vivre une expérience de camp de vacances d’une semaine », explique M. Boisvert. Cette opportunité permet aux enfants de se faire des amis, mais aussi de décrocher de la vie de tous les jours. « C’est comme un cadeau de fête ou de Noël en avance », précise le directeur des opérations. Les activités de financement du Saisonnier permettent d’offrir une semaine de camp à une centaine de jeunes chaque année. « L’année prochaine, on envisage d’accueillir environ 125 jeunes. Plus on peut ramasser de sous, plus on peut [en]accueillir », affirme M. Boisvert. La majorité des fonds amassés lors du Combat des chefs est directement utilisée pour l’accueil des enfants. Par la suite, les sommes restantes sont distribuées pour améliorer le bien-être des jeunes vacanciers.

Partagez

À propos de l’auteur

Mélissa a complété un baccalauréat et une maîtrise en communication publique avec une spécialité en journalisme à l’Université Laval. Dynamique et souriante elle s’intéresse à tout. Elle aime voyager et elle se passionne pour la cuisine.