Lac-Beauport accueille un nouveau concept de glisse

0

C’est au Centre Acrobatx Yves Laroche que les organisateurs du Slide X ont inauguré la première édition de leur concept inédit de glissades vertigineuses. Plusieurs adeptes de sensations fortes, en dépit de la température maussade, ont glissé à vive allure sur ces glissades rouges spécialement conçues pour s’arrimer aux installations du Centre National d’Excellence Acrobatique Yves Laroche.

« Sous cette forme, c’est un évènement unique au Canada ! », explique Francis Fortier, coordonnateur de l’activité Slide X. Cette dernière sera reconduite au même endroit, les 12 et 13 aout, ainsi que pendant la première fin de semaine de septembre.
Les organisateurs ont l’intention de déplacer en alternance leur système de glissades grâce aux différentes pistes de saut qu’offre le Centre Acrobatx. « Les préparatifs représentent le plus gros du travail. Il nous a fallu quatre heures pour installer les glissades, mais on a maintenant la bonne technique et ça va beaucoup plus vite », souligne l’un d’entre eux.
Ils procèderont à certains ajustements afin d’optimiser l’expérience de glisse des participants. Francis Fortier souligne l’importance d’offrir une activité sécuritaire : « Nous veillons à ce que le système de bulles dans le bassin soit là pour amortir la chute des gens dans l’eau », explique-t-il. Une équipe assure également sur place la coordination et le bon déroulement.

Participants comblés
Un large sourire s’affichait sur le visage des participants lorsque ceux-ci montaient les marches menant à la plateforme de départ de chacune des glissades, lors de la journée d’ouverture de l’activité.
« Nous avions vraiment hâte de l’essayer. C’est super plaisant ! », explique Stéphane Cadieux, participant ayant fait la route depuis Warwick avec plusieurs membres de sa famille,afin de venir glisser à Lac-Beauport.
« La première fois, tu ne sais pas comment réagir, mais on s’habitue vite. On va glisser une bonne partie de la journée ! », expliquait M. Cadieux. « J’aime qu’on puisse prendre beaucoup de vitesse et tester sans risques de nouveaux mouvements », témoignait un jeune glisseur.
Les organisateurs expliquent que la température est un facteur déterminant pour l’achalandage. Alors que la première fin de semaine d’opération du Slide X était plutôt pluvieuse, ils ont bon espoir de voir augmenter l’affluence sur le site avec le retour du soleil.
Glissades et rafraichissements
Jonathan Cloutier, copropriétaire de l’entreprise Lao Kombucha, une microbrasserie de thé, était content de rencontrer les gens sur place et de leur faire déguster ses produits. « Le plaisir est une valeur importante pour nous, c’est pourquoi nous voulons participer à tous les évènements trippants ! », explique le jeune entrepreneur. Son équipe proposait plusieurs dégustations de thés aromatisés aux pommes, au gingembre, aux bleuets et à la fleur de sureau. « Il n’y a rien de mieux qu’un bon rafraichissement après une glissade ! », expliquait, souriant, M. Cloutier.

Partagez

À propos de l’auteur

C’est avec grand plaisir que s’est joint Édouard à l’équipe de l’Écho du Lac, en 2016. Originaire de Lac-Beauport, ce journaliste est passionné par les questions d’enjeux publics. Il détient un baccalauréat en affaires publiques et relations internationales, une formation en droit, économie et politique. Édouard a également obtenu un certificat en journalisme décerné par le Département d’information et de communication de l’Université Laval. Il écrit aussi pour l’Adsum, le journal bimensuel de la communauté militaire de la région de l’est du Québec.