La population s’implique activement

0

Stoneham : Politique des aînés et de la famille

Plus d’une quarantaine de citoyens se sont présentés à l’hôtel de ville à l’occasion de la séance de consultation publique portant sur la nouvelle politique des aînés et de la famille de Stoneham. De nombreux jeunes citoyens, membres de la Maison des jeunes, ainsi qu’un bon nombre d’aînés se sont réunis le 27 octobre dernier. Cette soirée s’est déroulée sous l’impulsion de la conseillère Marie-Ève D’Ascola et de plusieurs bénévoles. 

« Nous avons très hâte au résultat final, après avoir travaillé tant de mois à l’élaboration de cette politique », affirmait Marie-Ève D’Ascola. Le dépôt de l’ensemble des documents au ministère de la Famille et au Secrétariat aux aînés se fera en mars prochain. C’est au printemps 2017 que la politique pour bonifier la qualité de vie des aînés et des familles de Stoneham sera mise en branle.

Plusieurs démarches ont été réalisées depuis les deux dernières années concernant l’élaboration de cette politique. Afin de cerner les besoins de la population, un portrait du milieu a été dressé en 2015, une consultation citoyenne a eu lieu en 2016 et un sondage a été administré aux familles, aux adolescents et aux aînés.  Les organismes municipaux, des loisirs et les autres membres du conseil municipal ont aussi été mis à contribution.

« Bien gérer les retombées de la croissance de notre population » est un objectif important de cette politique, selon Mme D’Ascola.

Des collations, de la musique ainsi que des prix de présence ont contribué à dynamiser l’ambiance de la soirée. La conseillère D’Ascola s’est dite très satisfaite de la présence de nombreux jeunes à l’évènement. Elle aurait par contre souhaité y voir davantage d’aînés. « Nous allons continuer à mener de front ces deux politiques », conclut-elle.

Le changement par le vote  

Les gens ont voté quatre fois au courant de la consultation publique. Ils devaient sélectionner les actions pour les familles et les aînés qu’ils souhaitent voir prioriser par la Municipalité. Les citoyens devaient alors positionner des jetons sur de grandes feuilles indiquant les différents choix qui s’offraient à eux.

Les choix du public se sont avérés très diversifiés : « assurer la sécurité sur les lieux de rassemblement des jeunes, maintenir l’offre de jeu libre dans les parcs de la municipalité, poursuivre les démarches pour implanter une résidence pour personnes âgées, accroître le nombre d’activités familiales et améliorer la promotion des services de plein air ».

L’installation d’un défibrillateur à des endroits stratégiques de la municipalité a aussi été une idée qui a suscité l’approbation de plusieurs.

Écho de citoyen 

Pour Robert Bertrand, citoyen de Stoneham et artiste peintre, il est important d’instaurer plus d’activités pour réunir les aînés de Stoneham. M. Bertrand propose des jeux comme « le bingo ou des activités plus artistiques comme des ateliers de peinture libre ». Il croit qu’une promotion plus grande des activités déjà existantes serait souhaitable.

Partagez

À propos de l’auteur

C’est avec grand plaisir que s’est joint Édouard à l’équipe de l’Écho du Lac, en 2016. Originaire de Lac-Beauport, ce journaliste est passionné par les questions d’enjeux publics. Il détient un baccalauréat en affaires publiques et relations internationales, une formation en droit, économie et politique. Édouard a également obtenu un certificat en journalisme décerné par le Département d’information et de communication de l’Université Laval. Il écrit aussi pour l’Adsum, le journal bimensuel de la communauté militaire de la région de l’est du Québec.