Est-ce que le leadership est inné ?

0

J’ai été surprise d’entendre des chefs d’entreprise et des entrepreneurs dire que « le leadership, on naît avec ça ». Je ne m’étais jamais posé la question suivante : est-ce que le leadership pouvait être un don, une qualité avec lesquels on naît ou est-ce quelque chose que l’individu peut développer?

En faisant plusieurs recherches, la définition du leadership peut être différente selon la source de l’information. La plupart du temps, la notion de leadership est associée au poste occupé au sein d’une organisation. Plusieurs font aussi référence au leadership en rapport avec l’interaction et l’influence des individus envers les autres. Et si le leadership était l’influence que nous avions envers nous-mêmes? Comment pouvons-nous définir si le leadership est inné ou non?

L’influence de notre entourage?
Supposons que nous classons le leadership en deux catégories distinctes : soit le leadership en groupe et le leadership personnel. Contrairement au leadership associé à un groupe, le leadership personnel est une attitude envers soi-même et les éléments environnants. L’individu démontrant un leadership personnel fort doit faire preuve de responsabilité envers son propre comportement, ses pensées et ses actions (et parfois, ses inactions).
Nous sommes ce que nous sommes, suite aux décisions que nous avons prises, les bonnes comme les moins bonnes, au cours de notre vie. L’environnement actuel ainsi que celui dans lequel nous avons vécu ont aussi une influence sur notre leadership. C’est à nous de choisir ce que nous en faisons. Est-ce que les gens que nous identifions comme ayant du leadership auraient été différents s’ils avaient pris leur expérience dans un autre environnement? S’ils avaient eu des profils de vie différents? Si la réponse est oui, alors conséquemment, le leadership « s’apprend ».
Est-ce donc répondre à la question « est-ce que le leadership est inné »? Pas si vite, la réponse est plus partagée. Il est vrai que certaines personnes ont le don naturel d’être en avant-plan d’un groupe, d’être l’instigateur de plusieurs projets, d’avoir une confiance en soi inébranlable, mais est-ce que ce ne sont pas des aspects qui peuvent se développer ou est-ce acquis dès la naissance?

Le leadership envers nous-mêmes
Disons qu’il est difficile de démontrer du leadership envers un groupe si nous n’en avons pas envers nous-mêmes. Je m’explique : les employés, les gestionnaires, les chefs d’entreprise et partenaires, ont tous des buts à atteindre qui doivent être pris en considération dans l’aspect de la croissance personnelle. Par contre, comment mener son équipe, ses collègues ou sa famille à arriver à réaliser leurs objectifs si nous-mêmes, en tant qu’individus, ne menons pas à terme nos buts personnels? Pouvons-nous déclarer que ces personnes, qui influencent un groupe, des employés et leur famille ont réellement un sens du leadership ou sont-ils simplement des cordonniers mal chaussés?

Être leader sans leadership?
Nous avons déjà entendu dire que telle ou telle personne était leader dans son domaine. Pourtant, ces personnes peuvent rester plusieurs jours clouées à leur laboratoire, seules sans mener un groupe quelconque. Ces leaders ont-ils du leadership? Si oui, est-il inné ou leur passion et leur intérêt pour un sujet en particulier leur ont fait développer et mettre de l’avant ce leadership? Pouvons-nous dire que le leadership s’est développé dans leurs cas?
Plusieurs diront que je mélange le leadership et être un leader. Je l’ai déjà entendu. En fait, est-ce que l’un et l’autre peuvent se distinguer? Pouvons-nous être un leader sans leadership ou vice-versa? Plusieurs questions se posent. Après avoir débattu à ce sujet, mes collègues et moi sommes arrivés à l’hypothèse que le leadership peut être inné pour certains, mais peut clairement se développer pour d’autres. Il ne s’agit que de le vouloir et se mettre dans l’environnement favorable pour y arriver!
Qu’en pensez-vous?

Partagez

À propos de l’auteur