En début d’année, on fait le point !

0

Bien-être physique de votre enfant

Puisque les articles sur le port du sac à dos abondent, j’ai décidé de vous dresser une petite liste des choses à vérifier en début d’année afin de vous assurer de la croissance normale et en santé de votre enfant. 

Posture en général
Vous êtes plusieurs à m’amener votre enfant et à me demander de le sermonner au sujet de sa mauvaise posture. À ce moment, j’essaie de lui faire prendre conscience de l’importance de son positionnement quand il fait ses devoirs, joue sur sa tablette, écoute la télévision et même quand il dort. Par contre, ce que je dis surtout à votre enfant, et j’insiste, c’est qu’à partir de maintenant je donne le droit à papa et maman de l’avertir à tout moment où « il se tient croche ». Donc, votre enfant pourra s’exaspérer autant qu’il le veut, vous avez la responsabilité de ne rien laisser passer à ce sujet. Je vous garantis qu’il vous remerciera plus tard.

Colonne vertébrale
Il y a plusieurs bonnes raisons de consulter un chiropraticien de façon préventive. Certains problèmes peuvent être dépistés avant même qu’ils ne causent de la douleur. Habituellement, nous détectons des petits dérangements vertébraux, mais certaines conditions peuvent être plus lourdes de conséquences. Par exemple, la scoliose vertébrale sera minime chez un enfant de 5 ans, mais s’aggravera lors de la croissance et évoluera très rapidement chez la jeune fille prépubère. L’examen du chiropraticien pourra détecter l’anomalie et ainsi prendre les radiographies nécessaires à l’évaluation et au suivi de ce diagnostic.

Les yeux
Il est important de faire vérifier la vision de votre enfant en début d’année par un optométriste. Non seulement la vue est primordiale à l’apprentissage, mais une diminution des capacités visuelles oblige votre enfant à compenser en faisant des mouvements involontaires du cou et à froncer les muscles du visage. Ces comportements peuvent causer des tensions musculaires cervicales et crâniennes et votre enfant se plaindra de maux de cou et de tête, alors que c’est de la vision dont il est question.

Les pieds
Avant l’entrée à la maternelle, les pieds en pronation (qui semblent renverser vers l’intérieur) peuvent être considérés comme normaux et on conseille aux parents de stimuler le développement de la musculature des arches plantaires. Que ce soit par des exercices de proprioception, par le port de chaussures à semelles minces permettant de bien ressentir le sol ou par la marche les pieds nus sur différentes surfaces, il existe plusieurs moyens de favoriser le bon développement des pieds. Certains problèmes doivent par contre être corrigés par le port d’une orthèse plantaire fabriquée sur mesure par un orthésiste, et il est important d’intervenir avant les poussées de croissance.

N’hésitez pas à prendre rendez-vous à notre clinique afin d’obtenir une évaluation complète de la condition neuro-musculo-squelettique de votre enfant. Un petit problème pris à temps permettra à votre enfant de s’épanouir dans ses diverses activités et lui fournira aussi un confort dans son état en général. Prendre soin de sa santé et faire de la prévention, ça s’apprend dès l’enfance. Bonne rentrée scolaire !

Partagez

À propos de l’auteur