Du nouveau pour la microbrasserie

0

Les projets s’enchainent à grande vitesse pour la microbrasserie La Souche, à Stoneham. Antoine Bernatchez, l’un des trois propriétaires de l’entreprise, aborde la récente augmentation de la capacité de production, les préparatifs en vue de l’été, ainsi que la visite de l’établissement par le premier ministre Philippe Couillard.

« Au niveau du restaurant, notre menu d’été sera plus stable. Nous utiliserons tout ce qui poussera dans le jardin que nous avons aménagé à l’arrière du bâtiment », explique Antoine Bernatchez. Selon le propriétaire, une variété « de fleurs, de fruits et de légumes » provenant de ce jardin, d’une superficie de 5 000 pieds carrés, devrait se retrouver en cuisine « d’ici le mois de mai ou de juin ».
En ce qui concerne la production de bière, l’arrivée de nouvelles cuves en janvier a permis à l’équipe de la Souche de doubler son volume d’alcool. « Pour ce qui est de la bière, on va conserver nos classiques tout en jouant avec le gré des saisons! Nous allons sortir nos dernières bières fortes pour ensuite faire place à nos bières plus sûres d’été », détaille Antoine Bernatchez. La Souche a également amorcé en mars un projet de vieillissement de bière en barrique. Près de 10 000 litres de bière reposeront dans des barriques faites de chêne. Ce processus pourra s’échelonner sur une période de 4 à 12 mois. « Ça donne une nouvelle personnalité à chaque bière. On va voir la couleur de ça à l’automne! », explique avec entrain M. Bernatchez.

Infrastructures
Les propriétaires de La Souche prévoient « de grosses améliorations à la terrasse ». Ceux-ci ont l’intention de « verdir » celle-ci en y ajoutant plusieurs éléments naturels. L’installation d’une grande toile pour filtrer les rayons du soleil sera une autre addition à cette terrasse. « On va aussi finir d’agrandir le stationnement ce printemps », confirme Antoine Bernatchez. L’espace de stationnement pourra donc « doubler » et peut-être même « tripler » pour atteindre jusqu’à une centaine de places. Les clients pourront encore garer leur voiture dans le stationnement du golf à proximité.

Visite politique
Lors de son passage à La Souche, au début mars, le premier ministre Philipe Couillard a qualifié la microbrasserie « d’atout économique » avec « la création de 70 emplois ».
« Notre gérante a organisé la visite du premier ministre. […] On a jasé avec lui de l’emploi en région et de la difficulté à obtenir certains permis. On a aussi parlé d’obtenir un fournisseur local de canettes en aluminium », relate M. Bernatchez. Ce dernier explique que deux grandes entreprises des États-Unis détiennent actuellement la capacité de fournir les canettes nécessaires. « C’est très compliqué de passer une petite commande pour une microbrasserie. L’avantage de ces canettes est avant tout écologique. Elles sont aussi moins chères et nécessitent peu de transport. Il faut suivre cette mode qui commence! », conclut-il.

Partagez

À propos de l’auteur