Deuxième édition faste pour le Blitz de l’emploi

0

Les jeunes citoyens ont été nombreux à prendre part à la deuxième édition du Blitz de l’emploi de Stoneham, une initiative orchestrée en collaboration avec la Municipalité, la Communauté d’affaires et tourisme Stoneham (CATS) et le Carrefour jeunesse-emploi de Charlesbourg et Chauveau, se déroulant à l’hôtel de ville, le 14 mars.

« Les employeurs positionnés à chacun de nos kiosques prennent directement les CV des candidats. Ils peuvent discuter avec eux et même immédiatement offrir des postes, après avoir fait une entrevue dans la zone aménagée sur place  », explique Guillaume Lamontagne, agent de projet jeunesse pour le Carrefour jeunesse-emploi de Charlesbourg et Chauveau. « Cette activité s’adresse principalement aux jeunes de 16 à 35 ans, mais aussi aux personnes plus âgées. C’est toute la communauté qui est invitée », ajoute M. Lamontagne. « L’objectif est de répondre aux importants besoins de main-d’œuvre des employeurs en créant un événement qui relie tout le monde », mentionne-t-il aussi.
Les emplois offerts lors de cette activité de recrutement sont pour la plupart saisonniers. « Les besoins en main-d’œuvre sont très grands à Stoneham. Les jeunes sont souvent éloignés des lieux de travail disponibles, ce qui rend difficile le recrutement. Nous souhaitons aussi inciter des gens habitant à l’extérieur de la Municipalité à venir y travailler », détaille M. Lamontagne.
« La salle est bien remplie et on a une belle mixité! C’est très motivant pour les employeurs et pour les jeunes qui sont dégourdis. Il y a aussi un bon roulement des entreprises pour cette deuxième édition et des employeurs d’importance, comme le Parc national de la Jacques-Cartier et Pétro-Canada qui sont de retour », relate, satisfait, M. Lamontagne. « Nous sommes fiers de pouvoir offrir cette activité unique à Stoneham  », conclut-il. Une dizaine d’entrepreneurs étaient présents sur place pour rencontrer la jeunesse de Stoneham. Des ateliers portant sur différents thèmes liés au marché du travail, comme la préparation d’un CV, étaient également au programme de cette activité.

Communauté d’affaires
Sylvain Légaré, membre du conseil de la CATS, était sur place pour présenter les compagnies de Stoneham au grand public et pour animer certains ateliers d’information. « La CATS compte près de 90 membres. On sent qu’il y a une volonté chez les nouvelles entreprises de venir s’établir à Stoneham. On veut collaborer avec l’administration pour essayer d’augmenter le nombre de membres et les entreprises dans la Municipalité.»
La diversification de l’offre de services à Stoneham avec l’ajout de « microentreprises, de travailleurs autonomes et de plus grosses entreprises » est un autre objectif de la CATS. Selon les gens de cet organisme, un plan de développement économique de la Municipalité, dans l’optique d’attirer de grandes entreprises, serait en préparation. Mario Bidégaré, l’un des conseils municipaux, a récemment intégré le conseil d’administration de la CATS, afin d’assurer une bonne communication entre les entreprises et la nouvelle administration municipale.

Partagez

À propos de l’auteur

C’est avec grand plaisir que s’est joint Édouard à l’équipe de l’Écho du Lac, en 2016. Originaire de Lac-Beauport, ce journaliste est passionné par les questions d’enjeux publics. Il détient un baccalauréat en affaires publiques et relations internationales, une formation en droit, économie et politique. Édouard a également obtenu un certificat en journalisme décerné par le Département d’information et de communication de l’Université Laval. Il écrit aussi pour l’Adsum, le journal bimensuel de la communauté militaire de la région de l’est du Québec.