Deux inaugurations pour lancer le décompte avant Noël

0

En cette première fin de semaine de décembre, la neige, les décors féériques et l’esprit des Fêtes étaient au rendez-vous pour réussir les inaugurations des deux marchés de Noël dans la couronne nord. Ainsi, c’est le Marché de Noël de la Jacques-Cartier qui a été inauguré le vendredi 1er décembre à Stoneham-et-Tewkesbury et la Féérie de Noël de Lac-Beauport était officiellement lancée le lendemain. Les deux évènements – parmi les cinq organisés par la MRC de La Jacques-Cartier en cette fin d’année – sont maintenant inscrits dans la tradition des fêtes pour les résidents. Une opportunité pour eux de s’amuser et de remplir les bas et les tables de Noël de produits locaux! Ce fut également l’occasion pour les nouveaux élus municipaux de faire leur première inauguration et de s’imprégner de l’esprit de Noël de leur communauté respective.

Marché de Noël de la Jacques-Cartier à Stoneham
L’arôme et la saveur des Fêtes
Cette inauguration de la 8e édition du marché de Noël de la Jacques-Cartier était placée sous les signes à la fois de la tradition et de la nouveauté. Un grand nombre de personnes étaient venues découvrir le marché 2017 et participer à ce qui devient une tradition année après année. En cette fin d’après-midi du vendredi 1er décembre, les visiteurs ont pu assister au très attendu feu d’artifice et ouvrir leur saison des fêtes dans un décor enneigé propice à l’ambiance féérique.
« On avait commandé de la neige et on l’a eue! », plaisantait Luc Baillargeon, directeur du service des loisirs de la Municipalité, en ouverture des discours officiels. Ouvert les deux premières fins de semaine de décembre, le marché représentait bien sûr l’occasion de remplir les bas de Noël de cadeaux artisanaux et les tables de produits et de mets locaux. Une cinquantaine d’exposants proposaient une grande diversité de produits, du vin chaud au conte de lutins, en passant par les sapins de Noël, les bonnets en laine, les bijoux ou les produits de l’érable. Musique, jeux, activités sportives et animations étaient au rendez-vous pour ravir les enfants qui attendaient impatiemment la visite du Père Noël, le dimanche 9 décembre en après-midi.
C’est bien sûr le nouveau maire Claude Lebel qui a officiellement ouvert l’évènement en compagnie d’invités officiels. Le maire a d’abord vanté le travail des équipes municipales et des artisans locaux : « Vous avez réussi à recréer la magie, la féérie de Noël! », déclarait-il à leur attention. « On connaît tous un Grinch, un grincheux qui n’aime pas Noël. […] Invitez votre Grinch à notre marché de Noël, à découvrir nos couleurs, nos saveurs, nos arômes, nos paysages, à magasiner ici, chez nos artisans. […] et vous le verrez redécouvrir la magie de Noël », souriait M Lebel.

Soir de première
Cette première sortie du maire et du conseil récemment élus dans un évènement local était également l’occasion pour d’autres officiels d’étrenner leurs nouveaux titres. Ainsi, Michel Beaulieu, élu maire de Lac-Beauport et nouveau préfet de la MRC, est venu souligner l’un des cinq marchés organisés dans sa région. « C’est un moment fort du temps des Fêtes de la Jacques-Cartier qu’on lance aujourd’hui. La MRC est très fière d’avoir le plus beau marché de Noël de la région », lançait M. Beaulieu. La députée de Chauveau, Véronyque Tremblay – récemment nommée ministre déléguée aux transports – était également venue complimenter l’évènement : « Quel beau marché de Noël que celui de la Jacques-Cartier! Ça ressemble aux petits marchés qu’on trouvait sous les arbres de Noël, quand on était petits. C’est magnifique et magique! », s’émerveillait-elle.

Lac-Beauport : la féérie au pied des pistes
C’est dès le lendemain matin, le samedi 2 décembre à 10h, que les élus locaux se sont retrouvés pour cette fois inaugurer la Féérie de Noël Proludik du Lac-Beauport. Fait notable, la huitième édition de l’évènement était tenue au pied des pistes du Centre de ski Le Relais. « La grosse nouveauté cette année, c’est le changement de site! », expliquait Isabelle Provencher, coordonatrice de l’évènement pour le service de loisirs de la Municipalité. La relocalisation faisait espérer aux organisateurs encore plus de visiteurs sur le marché. « L’an dernier nous avons eu environ 2 000 visiteurs. Il y a presque 5 000 personnes qui passent chaque jour au Relais. On peut donc espérer une grosse augmentation de l’achalandage », précisait Mme Provencher.
Le choix du site était également souligné par la ministre Tremblay : « Le Relais, c’est le lieu idéal pour cet évènement. », lançait-elle dans son discours de félicitations aux organisateurs. Michel Beaulieu, portant sa double casquette de maire et de préfet, ne cachait pas sa « joie de retrouver la 8e édition d’un évènement qu’on a lancé ». Il se réjouissait également de la relocalisation de la Féérie : « Quelle belle idée de l’avoir ramenée à l’extérieur! Merci à l’équipe des loisirs d’en avoir fait une véritable féérie! », concluait-il.

Lancer les fêtes en famille
Également présent pour l’occasion, le député fédéral de Portneuf–Jacques Cartier, Joël Godin, remarquait qu’il s’agissait de « la première sortie avec tous les nouveaux conseillers réunis ». Il insistait aussi sur la qualité des produits et des activités proposés par la vingtaine d’exposants présents sur les stands ou sous le chapiteau. « Il faut encourager les artisans et marchands! Il faut faire perdurer la féérie et continuer d’illuminer les yeux des enfants! », concluait-il. Car il faut dire que l’évènement était résolument tourné vers les plus jeunes. Jeux gonflables, Jumpaï, chasse aux lutins, spectacles, ateliers de bande dessinée et de bricolage, rien n’avait été oublié pour permettre aux jeunes de s’amuser et de commencer à rêver au grand jour.
Les amoureux du temps des fêtes de Stoneham-et-Tewkesbury et de Lac-Beauport ont sans doute apprécié ce début de mois de décembre animé où ils n’ont pas manqué d’occasions de se plonger en pleine magie de Noël, ainsi que de se procurer de quoi gâter leurs proches.

Partagez

À propos de l’auteur