Cours d’école et Sentiers du Moulin

0

La Municipalité a octroyé une somme de 10 000 $ afin de contribuer au projet d’une nouvelle cour à l’école Montagnac-Bâtiment de la Montagne, tandis que l’enjeu de l’avenir des Sentiers du Moulin a refait surface lors des périodes de questions. 

Les responsables de la collecte de fonds visant à financer l’aménagement d’une cour d’école à l’école Montagnac ont profité de la séance du conseil afin de « remercier la Municipalité » pour sa décision d’accorder une somme de 10 000 $ au projet.

Ces citoyens ont expliqué que le projet de cour d’école nécessitera un investissement total de 300 000 $ et que « la moitié de cette somme » est actuellement amassée.

Les membres prenant part à cette initiative citoyenne ont lancé un appel à la population de Lac-Beauport, dans l’optique de contribuer à ce projet par le biais du site Web de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries. Un crédit d’impôt sera émis pour ceux ayant fait un don.

Sentiers du Moulin

Une citoyenne a demandé aux élus de clarifier leur position quant à leur démarche dans ce dossier, tout en précisant son « inquiétude » de voir annuler la prochaine saison de ski de fond aux Sentiers du Moulin.

Pour cette résidente, également propriétaire d’un commerce, la pratique du ski de fond aux Sentiers du Moulin est bénéfique pour les citoyens, mais contribue aussi à la vigueur économique de Lac-Beauport.

La mairesse Louise Brunet a confirmé de nouveaux pourparlers « dans les prochaines semaines » entre la Municipalité de Lac-Beauport, l’avocat de celle-ci et la direction des Sentiers du Moulin. La mairesse a réaffirmé la volonté de son conseil de faire « tout ce qui est en son pouvoir » afin d’assurer la tenue de la prochaine saison.

La possibilité pour la Municipalité de reprendre la gestion des Sentiers du Moulin, actuellement gérés par un organisme à but non lucratif, est toujours en discussion. Le conseiller Marc Bertrand a émis des réserves quant à une action précipitée de la Municipalité dans ce dossier, en réitérant sa confiance au mode de gestion actuel des Sentiers du Moulin.

M. Bertrand a finalement expliqué que la Municipalité a fait de son mieux avec la gestion de cet « enjeu complexe » et qu’il croit toujours à l’importance de cette activité récréative pour Lac-Beauport.

Chapelle Saint-James 

Les élus de Lac-Beauport ont annoncé l’intention de la Municipalité de modifier l’affectation publique du terrain de la chapelle Saint-James. Une modification au règlement de zonage permettra donc d’en faire « une zone à vocation résidentielle unifamiliale ». Certains élus allèguent que ces changements pourraient s’avérer une solution pouvant garantir la préservation de ce patrimoine culturel de Lac-Beauport. Une consultation publique suivra cette annonce.

Partagez

À propos de l’auteur

Je détiens un baccalauréat en affaires publiques et relations internationales. Il s'agit d'une formation en droit, économie et politique. Je suis également étudiant au certificat en journalisme de l'Université Laval. J'ai collaboré à la rédaction d'articles pour le site web de Rosalie Mercier, duchesse de Charlesbourg, dans le cadre du 62e Carnaval de Québec. Les sujets d'actualité et les questions d'enjeux publics me passionnent. J'aime lire, écrire et comprendre les préoccupations des citoyens de ma communauté.