Bouger dans le plaisir !

0

Le projet V.O. version originale est né de la volonté de Dominique Rainville, kinésiologue et kinésithérapeute, de promouvoir l’activité physique saine et sans culpabilité. L’objectif du projet est de promouvoir l’acceptation de soi et le plaisir de bouger à travers une série de photographies mettant en vedette des gens qui s’entraînent pour le plaisir et la santé. Le prochain vernissage aura lieu le 10 novembre dans une formule 5 à 7 au Sibéria Café.

Alors qu’elle travaillait dans un gym pour femmes, Dominique Rainville entendait souvent dire que l’entrainement servait à perdre du poids et elle se rendait compte que les femmes ne le faisaient pas nécessairement par plaisir. Elle a donc décidé de promouvoir « l’activité physique pratiquée de façon saine avec un cheminement d’acceptation de soi ». Un premier vernissage de dix photographies de femmes a eu lieu en mai dernier à la boutique Lululemon de Sainte-Foy, un partenaire de la kinésiologue. Le concept est simple : une séance de yoga suivie d’une présentation des photos et de témoignages dans une ambiance conviviale propice aux échanges. « Après l’avoir fait et avoir vécu l’expérience des témoignages, voir comment c’était touchant et que ça avait bougé des choses chez les gens, je me suis dit que les gars avaient une histoire aussi. »

Une soirée 100 % gentleman
Le 10 novembre, ce sont donc 10 hommes qui seront exposés dans les photographies de Michèle Grenier, pendant qu’une barbière et l’entreprise Surmesur seront présents pour les invités. La soirée débutera avec une séance de yoga au Yoga Lac-Beauport et se poursuivra au Sibéria Café pour le vernissage. « C’est vraiment intéressant. On avait des préjugés par rapport à comment les hommes vont s’ouvrir. Par exemple, j’ai un jeune de 25 ans atteint d’une maladie dégénérative. En fait, s’il ne faisait pas d’activité physique, il aurait de la misère à marcher maintenant. Il continue à s’entrainer et c’est ce qui fait que ça dégénère moins vite. Il y aura aussi un père de famille qui essaie de trouver un équilibre, un autre qui a eu une dépression. Ce sont des discours ultra variés mais qui prônent l’équilibre », confie Dominique Rainville. Une partie des fonds recueillis dans le cadre de la soirée iront à la Fondation du CHU pour le cancer de prostate.
Avec son projet, Dominique Rainville souhaite s’impliquer et livrer un message puisqu’elle considère que tout le monde est touché par ces stéréotypes. Elle aimerait poursuivre avec des gens qui ont un handicap ou des jeunes filles adolescentes. La nouvelle ambassadrice Lululemon développe aussi présentement un programme pour que les gens cheminent et se questionnent sur leur relation avec l’activité physique et voient « comment est-ce qu’on peut ne pas être victime de nos patterns avec l’activité physique ou la nourriture ».
Le coût pour assister à la soirée est de 25 $ taxes incluses.
Pour plus d’informations :
www.projetversionoriginale.com.

Partagez

À propos de l’auteur

Amélie est titulaire d’un baccalauréat en communication publique décerné par l’Université Laval. Elle a complété ses études avec le profil international en étudiant une session à Sydney, en Australie. Par la suite, la réalisation de huit contrats enrichissants dans des organisations publiques et privées lui ont permis de découvrir une passion oubliée pour la rédaction. En 2014, elle décidait de se lancer à son compte pour réaliser son rêve, soit celui d’écrire pour gagner sa vie. Elle est heureuse de collaborer aux Éditions Platine depuis un peu plus d’un an, ce qui lui permet de faire rayonner des gens passionnés et des projets de tous les horizons!