Bilan de saison

0

L’automne dernier, cinq passionnés de ski de fond ont assuré la relance des activités aux Sentiers du Moulin (SDM) en créant l’OBNL le Centre Nordique du Moulin. L’heure est maintenant au bilan de saison pour ces gestionnaires ayant repris le flambeau de l’organisation des activités de ski de fond à Lac-Beauport.

« On partait de loin avec une situation qui était au départ précaire », explique d’entrée de jeu Louis Turenne, l’un des membres de l’équipe ayant travaillé à la coordination des activités de ski de fond au SDM. Il relate que les trois priorités cette saison étaient « d’assurer une qualité optimale des pistes, un service à la clientèle impeccable, ainsi qu’un équilibre des finances » de l’organisme. M. Turenne confirme que grâce à une aide financière de la Municipalité de Lac-Beauport, les services d’une dameuse de pistes en bon état, ainsi que d’un chauffeur expérimenté pouvant en assurer les commandes ont permis d’ouvrir « à 100% » le réseau de pistes. « En ce qui concerne l’affluence, on remarque une augmentation de l’achalandage pour les mois de février et de mars, après que la saison ait commencé tranquillement en raison des grands froids de la période des Fêtes. » Le gestionnaire affirme également que la location de vélos de type « FatBike » a « pratiquement doublé » au cours de la saison. Grâce à un partenariat avec l’entreprise Louis Garneau, une trentaine de ces vélos étaient disponibles en location. Au final, l’équipe du Centre Nordique du Moulin a été en mesure d’équilibrer les dépenses et les revenus.

Nouvelle annonce
Le Centre Nordique du Moulin sera aussi remplacé par La Société des Sentiers du Moulin. Cette nouvelle formule de gestion simplifiée permettra de rallier à la fois les bénévoles promouvant le développement des sentiers de vélo de montagne l’été, comme ceux de l’organisme LB-Cycle, et ceux soutenant le ski de fond en hiver. Lac-Beauport a aussi annoncé que l’équipe de gestion qui a assuré cet hiver le bon déroulement de la saison de ski de fond verra son mandat se prolonger sur une base annuelle au sein de La Société des Sentiers du Moulin. « La Municipalité voit maintenant les Sentiers comme un parc municipal. Elle s’engage à assurer l’entretien des bâtiments des SDM, alors que nous assurons la gestion des activités », témoigne Louis Turenne.

Bâtiment d’accueil
Le bâtiment d’accueil vétuste actuel des SDM sera définitivement relégué au passé. Les pompiers de Lac-Beauport y mettront le feu en avril, dans le cadre d’un exercice. Afin de se confirmer à l’échéance requise pour obtenir une aide financière visant la construction du nouveau bâtiment d’accueil, le début des travaux de reconstruction devra avoir lieu dès le mois de mai. « La nouvelle construction sera plus modeste que la première version annoncée. Elle sera fonctionnelle et accueillante! », confirme Carole Roth, membre du conseil d’administration du Centre Nordique du Moulin.

Partagez

À propos de l’auteur

C’est avec grand plaisir que s’est joint Édouard à l’équipe de l’Écho du Lac, en 2016. Originaire de Lac-Beauport, ce journaliste est passionné par les questions d’enjeux publics. Il détient un baccalauréat en affaires publiques et relations internationales, une formation en droit, économie et politique. Édouard a également obtenu un certificat en journalisme décerné par le Département d’information et de communication de l’Université Laval. Il écrit aussi pour l’Adsum, le journal bimensuel de la communauté militaire de la région de l’est du Québec.