Babillard jeunesse (janvier 2018)

0

 

Mise au jeu officielle

C’est le 8 décembre dernier que s’est tenue la mise au jeu officielle soulignant la création d’une ligue de hockey primaire à la Commission scolaire des Premières-Seigneuries. M. René Dion, président, et Mme Marie-Claude Asselin, directrice générale, ont participé à l’événement, de même que les fondateurs et gestionnaires de la ligue, M. Alain Girouard, M. Frédéric Maheux et Mme Manon Tremblay.

Cette ligue, destinée aux élèves qui ne font pas partie d’une concentration Hockey, est un projet novateur dans la région ! Elle permet à plus de 140 élèves, répartis en 11 équipes aux couleurs des écoles, de pratiquer ce sport de façon amicale. Pour la partie d’ouverture, les Alérions de l’école primaire Chabot et de l’Oasis affrontaient les Éclairs de l’école du Cap-Soleil et Saint-Pierre (catégorie Mini).

 

Une superbe initiative ! 

Le 4 décembre dernier, les élèves du 1er cycle de l’école secondaire Le Sommet ont participé à l’événement Une heure de code. L’objectif de cette heure de codage et de programmation est de permettre aux élèves d’apprendre que l’informatique peut être amusante et créative. En effet, depuis quatre ans, l’équipe-école Le Sommet participe à cet événement qui touche des centaines de millions de jeunes provenant de 180 pays et dans plus de 40 langues dans le monde. À travers des étapes simples, les élèves sont appelés à parcourir des défis de programmation. Petit à petit, ils peuvent tester leur programmation pour voir si cela fonctionne et passer l’exercice suivant. Peu importe le métier que les élèves choisiront plus tard, nous croyons que savoir programmer permettra très certainement à ceux-ci de mieux comprendre les technologies qui transforment tous les secteurs de la planète.

Au nom de l’équipe-école Le Sommet

Sylvie Perron, Professionnelle à la pédagogie au secondaire
sylvie.perron@csdps.qc.ca

 

 

 

Partagez

À propos de l’auteur

Amélie est titulaire d'un baccalauréat en communication publique décerné par l'Université Laval. Elle a complété ses études avec le profil international en étudiant une session à Sydney, en Australie. Par la suite, la réalisation de huit contrats enrichissants dans des organisations publiques et privées lui ont permis de découvrir une passion oubliée pour la rédaction. Elle collabore avec les Éditions Platine depuis trois ans, incluant deux à titre de journaliste en chef, ce qui lui permet de faire rayonner la communauté de Lac-Beauport, de Stoneham et des environs.