Babillard Jeunesse (janvier 2017)

0

Le tableau d’honneur de Marc-André Perron 

Les « deux préférés » du mois !
Discipliné, vaillant et stimulant, William est vif et allumé. Son terrain de jeu, c’est la classe! Il a un plaisir fou à reprendre subtilement ses camarades lorsqu’il emploie fautivement la langue française. Ses interventions deviennent «ALORS» très comiques. Bien que discret, il est attentif, il applique et participe. Sa curiosité intellectuelle est contagieuse, sa rigueur au travail est remarquable. Qu’il ait les cheveux attachés ou dans le vent, il est charismatique, brillant et va toujours de l’avant. C’est un ambitieux compétitif, un déterminé sportif, un partenaire d’équipe proactif. Sa présence tempère, allège, motive. C’est un leader rassembleur, un élève authentique qui donne le ton, un élève convainquant, fier et doué qui donne le goût de sauter du plus haut plongeon. Au hockey, au soccer ou un crayon à la main, il est tel un lion, il fait sa marque à sa façon. Et, par dessus tout, il est gentil, poli et sait reconnaître les efforts chez autrui. Continue de sortir de ta zone de confort, d’essayer de nouvelles avenues, c’est beau de te voir grandir, évoluer, t’épanouir. T’es un être aux talents infinis, un p’tit génie! Dans pas si longtemps, tu joueras dans la cour des grands. C’est un plaisir de constamment te saluer et voir tes yeux être si illuminés. Merci d’être qui tu es, un de mes 25 préférés!

William Bérubé. Photo : courtoisie

Celui-là, il transpire le positivisme. À son contact, une dose incomparable d’énergie nous happe. C’est un être attachant et captivant; un garçon sociable, respectueux et dégourdi.  Nataniel virevolte dans les airs comme personne. C’est un gymnaste incroyable qui épate et impressionne avec ses prouesses acrobatiques. Et que dire des mathématiques? Il adore l’arithmétique, il a un fort esprit logique. Perfectionniste et organisé, c’est un garçon structuré. Oh, et il est entêté! Quand il a quelque chose en tête, difficile de le faire changer d’idée. D’ailleurs, il a pris d’assaut mon bureau et s’est donné comme mission de le garder à l’ordre pour de bon. Rendre service et s’impliquer, ça fait partie de sa personnalité. Être en classe, il adore ça! Que ce soit sur les heures prévues ou non, pas question qu’il manque une seule minute de ce qui s’y passe. Derrière son masque assuré et affirmé, c’est un sensible au grand coeur. Quand rien ne va, pour remonter le moral, il est là! En l’écoutant, on ne peut qu’être charmé. En plus de bien s’exprimer, son discours est frais et rempli d’intensité. À chaque fois, il nous fait rire, nous accroche un sourire aux lèvres, nous fait du bien. Continue d’être si vrai et unique… Ta présence nous transporte ailleurs, nous fait oublier les soucis du quotidien. Merci d’être qui tu es, un de mes 25 préférés!

Nathaniel Leduc. Photo : courtoisie

La classe de 5e reproduite à Montagnac!
La classe de M. Marc-André Perron conviait, le jeudi 8 décembre dernier, parents, frères et soeurs à son événement-maison «la classe de 5e», un «remake» de l’émission si populaire au début des années 2010. Une façon ludique de parfaire ses connaissances générales et son bagage pédagogique. Au terme de plusieurs semaines, cinq élèves furent sélectionnés par leurs pairs afin d’être les participants officiels de cette première édition, devenant ainsi les assistants des parents qui se sont prêtés au jeu devant un auditoire bien à l’écoute de leurs bons coups et de leurs faux pas. Soulignons la participation spéciale de chacun de ces joueurs ainsi que de William Bérubé, Léo Dzian, Annabelle LeBlanc, Éliane Pichette et Vincent Thibault, élèves de la classe.

Photo : Valérie Grenier

De beaux résultats pour le badminton scolaire !
Les équipes benjamin masculin, cadet masculin et juvénile masculin de l’école Les Sentiers, incluant quelques joueurs qui résident à Lac-Beauport, se sont illustrées lors de la Classique scolaire du Rouge et Or de l’Université Laval qui s’est déroulée le dimanche 11 décembre dernier. Les juvéniles se sont inclinés en finale du tournoi tandis que les benjamins et les cadets ont remporté la bannière du tournoi.

Juliette Lavoie, Olivier Rodrigue, Ludovic Amyot, Jean-Christophe Sansregret. Mario Vallières est en arrière-plan. Photo : courtoisie

Un beau projet
L’enseignante de Montagnac, Vanessa Lapointe, a réalisé le projet intitulé « Bonheur au chaud » avec ses élèves. Il s’agit d’une collecte de vêtements chauds qu’ils ont faite au sein de l’école Montagnac, bâtiment du Lac. La veille de la fin de la collecte, ils en étaient à 787 items accumulés. Il s’agit d’une initiative des « Super-Héros du Bonheur », un nom trouvé par les élèves qui se sont engagés, tout au long de l’année, à « donner au suivant ». Ils vivront donc toutes sortes d’activités visant à faire un monde meilleur. Par exemple, ils ont récemment vécu une activité avec les aînés des Habitations St-Dunstan (lecture de contes de Noël et jeux de société).

Photo : courtoisie

Partagez

À propos de l’auteur

Amélie est titulaire d'un baccalauréat en communication publique décerné par l'Université Laval. Elle a complété ses études avec le profil international en étudiant une session à Sydney, en Australie. Par la suite, la réalisation de huit contrats enrichissants dans des organisations publiques et privées lui ont permis de découvrir une passion oubliée pour la rédaction. En 2014, elle décidait de se lancer à son compte pour réaliser son rêve, soit celui d'écrire pour gagner sa vie. Elle est heureuse de collaborer aux Éditions Platine depuis un peu plus d'un an, ce qui lui permet de faire rayonner des gens passionnés et des projets de tous les horizons!