25 868 $ amassés pour la jeunesse de Stoneham !

0

Le Mouvement d’entraide des Cantons-Unis a organisé la première édition d’une soirée de financement visant à venir en aide aux enfants en milieu scolaire ayant des besoins particuliers. 150 personnes ont participé à cette soirée tenue au Club de golf de Stoneham. Satisfaits du succès de cette première mouture, les organisateurs confirment déjà une édition ultérieure.

Les efforts d’une équipe de bénévoles dévoués, des participants enthousiastes et des performances musicales ont symbolisé la soirée de financement Talon-Papillon.
« Nous voulons aider les enfants qui ont besoin des services d’orthophonie ou d’ergothérapie. Il en coûte entre 900 et 2000 $ pour un enfant ayant besoin d’un traitement d’une durée de 3 à 4 mois », explique Natasha Tremblay, directrice du Mouvement d’entraide et organisatrice de l’événement.
L’organisme situé à Stoneham souhaite éventuellement venir en aide aux jeunes éprouvant de la difficulté dès leur entrée à la garderie, par le biais d’un programme de prévention.
Au final, c’est une vingtaine d’enfants qui bénéficieront pour l’instant des sommes recueillies. L’organisatrice de l’événement affirme que ces services permettront à certains jeunes d’éviter la reprise d’une année scolaire.
« Les besoins dans l’école sont énormes. Le financement public aide mais ne parvient pas à tout. Il y en a qui arrivent à l’école et qui ne sont pas sur la même ligne de départ que les autres en raison de leur milieu socioéconomique », explique Luc Paquet, directeur adjoint à l’école primaire du Harfang-des-Neiges de Stoneham.
« Ce sont des suivis de longue durée et des interventions à l’extérieur des heures d’école qu’on ne peut habituellement pas offrir aux enfants. On cible des enfants à risque pour agir rapidement », ajoute M. Paquet au sujet de l’efficience du Mouvement d’entraide des Cantons-Unis.
Présent à l’événement, Robert Miller, maire de Stoneham, a souligné l’importance de cette soirée : « Je trouve cette initiative extraordinaire. Nos jeunes sont notre avenir et il faut absolument les soutenir! »

Cultiver le changement
« C’est en faisant les paniers de nourriture de Noël que je me suis rendue compte que ça fait du bien d’aider. Je veux aussi transmettre cet héritage à mes enfants », explique Natasha Tremblay concernant les bienfaits du Mouvement.
« On veut vraiment que tout le monde connaisse le Mouvement d’entraide à Stoneham », affirme-t-elle, en précisant que l’organisme a régulièrement besoin de nouveaux bénévoles et de nouvelles idées dans le cadre de l’organisation de ses activités.
L’organisme se charge de distribuer des paniers de nourriture aux deux semaines, vérifie que les enfants ont des fournitures scolaires adéquates, mais aussi qu’ils soient bien habillés à l’approche de l’hiver. Ce sont 72 paniers de nourriture de Noël qui ont été donnés par le Mouvement, en 2016, aux familles de Stoneham dans le besoin.

Partagez

À propos de l’auteur

C’est avec grand plaisir que s’est joint Édouard à l’équipe de l’Écho du Lac, en 2016. Originaire de Lac-Beauport, ce journaliste est passionné par les questions d’enjeux publics. Il détient un baccalauréat en affaires publiques et relations internationales, une formation en droit, économie et politique. Édouard a également obtenu un certificat en journalisme décerné par le Département d’information et de communication de l’Université Laval. Il écrit aussi pour l’Adsum, le journal bimensuel de la communauté militaire de la région de l’est du Québec.